Théolis Formations
15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 67)
  • Auteur
    Réponses
  • #12937
    Photo du profil de Michelle Chupin
    Michelle Chupin
    Étudiant(e)

    Merci pour ce retour et ces bons conseils ,effectivement je trouve mon induction un peu courte et je vais travailler l’approfondissement

    belle journée

    Michelle

    #13215
    Photo du profil de Degeye Emmanuelle
    Degeye Emmanuelle
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Voici ma proposition d’induction. j’ai choisit de la baser sur la respiration de la personne.

    A présent, je vous invite à vous installer confortablement de manière à pouvoir être à l’aise et bien détendu. Prenez le temps qu’il faut pour être confortable.

    Maintenant que vous êtes bien installé, je vous invite à vous concentrer sur votre respiration. Vous allez prendre le temps de fixer votre intention sur la manière dont vous respirez, vous observez, sentez votre respiration.

    Alors que vous observez votre respiration, vous ressentez peut-être le besoin de fermer les yeux. Si c’est le cas, laissez-vous allez et fermer les. Voilà comme cela, c’est très bien.

    Maintenant que vous avez les yeux fermés, vous êtes plus conscient de vous-même et de votre respiration. Observez celle-ci, vous la sentez, vous l’entendez peut-être. Vous remarquez les mouvements de votre ventre et de votre thorax lorsque vous respirez. Vous sentez votre ventre / thorax monté à chaque inspiration et redescendre à chaque expiration.

    Vous continuez d’observer, de sentir votre respiration, de l’entendre. Vous sentez, la température de l’air lorsque que vous inspirez et que vous expirez. Vous constatez la lenteur/vitesse de votre respiration, son amplitude, sa régularité.

    Vous êtes confortablement installé et vous respirez de manière parfaite pour vous. Vous avez cette capacité à bien faire les choses. Vous êtes de plus en plus concentré sur votre respiration et sur les mouvements de votre corps lorsque vous respirez et plus vous respirez, plus être concentrer. Plus vous respirez et plus vous entrez au cœur de vous-même.

    A présent que vous êtes parfaitement concentré sur votre respiration et je vous invite tous doucement à la ralentir. Vous approfondissez votre respiration. Votre rythme respiratoire devient plus calme et vous sentez qu’à chaque fois que vous respirez vous entrez plus profondément dans une conscience différente de vous-même. Voilà, comme cela, c’est très très bien.

    Plus vous respirez et vous vous sentez au cœur de vous-même. Plus vous respirez, plus vous vous sentez en sécurité et plus vous vous approchez d’un espace qui n’appartient qu’à vous, qui est conçu pour vous, pour votre bien-être et votre épanouissement.

    Vous respirez calmement et profondément et vous vous approchez de cette espace, de ce lieu où trouve les ressources nécessaires à votre évolution et votre bien-être. Vous continuez à respirer et vous vous approchez de cet endroit, vous observez à présent l’accès de ce lieu, de cet espace (porte, escaliers, … en fonction de l’approfondissent choisit.)

    Merci beaucoup pour votre retour et belle journée,

    Emmanuelle

    #14016
    Photo du profil de
    Anonyme

    Bonjour Séverine,

    Voici une proposition d’induction avec coque de protection et relaxation profonde.

    J’envisage de le valider sur la personne « test » après votre validation. Merci…

    Exemple d’induction pour une personne non-analytique

    Bien, à présent, je vous invite à vous installer confortablement, à vous laisser simplement aller, à vous détendre…

    Maintenant, je vais prendre votre poignet et le relever légèrement avec l’avant-bras, cette position ne vous demande pas d’effort…

    Puis, je vais proposer à votre inconscient d’utiliser ce bras et ce poignet comme un levier et de le faire descendre…maintenant ou tout au long de la séance

    A l’instant où votre main touchera le canapé, votre état de transe sera parfaitement installé, à la profondeur parfaite pour le travail à faire aujourd’hui…

    Maintenant, vous pouvez écouter ma voix qui va vous accompagner dans votre voyage intérieur…

    Et alors que vous êtes bien installé, détendu et que vous appréciez cette merveilleuse expérience,

    Je voudrais attirer votre attention sur le sommet de votre tête…

    Concentrez-vous sur cet endroit, en haut de votre tête.

    Vous remarquerez toutes sortes de sensations et de tensions qui se trouvent là, en haut de votre tête.

    Et, alors que vous prenez conscience de cela, laissez-vous aller, laissez le sommet de votre tête se détendre…

    Je vous demande à présent, de sortir de votre corps par le sommet de la tête bien détendu, et de vous observer maintenant de l’extérieur, dans ce lieu où vous êtes bien et en sécurité…

    Ce corps, que vous regardez, c’est le vôtre : celui qui est ici, celui qui est là-bas, celui que vous ressentez ici et là-bas…mais ça n’a pas d’importance

    J’aimerais que vous visualisiez autour de ce corps que vous regardez, un grand œuf de lumière blanche et or qui entoure votre corps…sur un mètre environ tout autour…

    Et cette énergie de lumière va se densifier, se densifier, jusqu’à devenir solide…

    Cet œuf de lumière va pouvoir devenir une énergie matérielle, entièrement hermétique et à travers laquelle vous pouvez voir votre corps pourtant…

    Et vous allez pouvoir décider à présent qu’aucune énergie étrangère à la vôtre, sauf celles qui vibrent plus haut que vous-même, ne vont pouvoir traverser cette coque qui va vous accompagner tout au long de ce voyage…

    Il suffit de le décréter…

    Et d’observer les reflets de couleurs qui apparaissent quand vous décrétez cela…

    A présent, vous allez pouvoir décider de remplir cette coque d’une énergie violette, pure et légère, qui va traverser votre corps et nettoyer tout ce qui doit l’être…

    Et plus vous voyez cette énergie remplir la coque et vous traverser, et plus vous pouvez en sentir les effets, dans tout votre corps : les mouvements, la pureté…

    Sentez les tensions disparaître, pendant que chaque cellule, chaque pore et chaque follicule se dénouent deviennent mous, se relâchent…

    Et laissez cette relaxation se répandre dans toutes les directions, elle se répand sur les côtés de votre tête et par-dessus vos oreilles.

    Elle se répand à l’arrière de votre crâne, sur votre front, sur votre visage, vos joues et dans vos mâchoires…

    Sentez comment cette relaxation se répand dans votre nuque et dans votre gorge. C’est une sensation paisible, calme, relaxante, qui se répand jusqu’à vos épaules maintenant…

    Et vous remarquez comment cette détente se répand dans vos bras, dans vos mains, jusqu’au bout de vos doigts…

    Et elle vous emmène de plus en plus loin, de plus en plus loin, maintenant…

    C’est une sensation confortable, paisible, relaxante, qui se répand dans votre poitrine et dans vos hanches maintenant…

    Et vous pouvez sentir cette relaxation qui se déplace vers le haut de vos jambes, vos genoux, vos tibias, vos mollets…

    C’est une sensation confortable, paisible, relaxante, qui se répand dans vos chevilles, vos pieds, jusqu’à la pointe de vos orteils…

    Et tout votre corps se dénoue, devient mou et paresseux, très détendu, très calme, très confortable, parfait…

    A présent, je vais proposer à votre inconscient d’utiliser ce bras et ce poignet comme un levier et de le faire descendre…

    A l’instant où votre main touchera le canapé, votre état de transe sera parfaitement installé, à la profondeur parfaite pour le travail à faire aujourd’hui…

    Maintenant, le « vous » qui regardez ce corps parfaitement protégé et détendu, va pouvoir prendre de la hauteur et voir le paysage qui s’éloigne peu à peu…

    #14029
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonsoir Emmanuelle,

    Merci pour le partage de votre induction.

    Je tiens à m’excuser pour le délais d’envoi de ma réponse qui était restée à l’état de brouillon…

    Votre induction en 2 temps, concentration puis détente, me semble très bien pensée.

    Il y a une coquille ici à corriger si vous garder vos écrits lors de la phase d’induction avec vos clients/patients :

    plus vous respirez, plus être concentrer

    Afin d’accompagner vers plus de profondeur la personne que vous recevrez en séance, je vous conseille de synchroniser votre respiration avec la sienne lors de votre induction. Vous pourrez ainsi également la guider vers une respiration plus calme que vous induirez en même temps avec votre propre respiration.

    Le fait de guider petit à petit vers le lieu qui servira pour l’approfondissement est une excellente idée.

    Très bon travail.

    Au plaisir.

    #14030
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonsoir Nathalie,

    Merci pour votre partage.

    Je vais vous proposer quelques modifications à votre induction afin de la rendre plus « acceptable » pour les réflexes de sécurité naturel que le conscient de votre patient pourrait avoir.

    Je pense que la partie relaxation à proprement parlée serait plus adaptée au début de l’induction.

    Bien, à présent, je vous invite à vous installer confortablement, à vous laisser simplement aller, à vous détendre…

    Maintenant, je vais prendre votre poignet et le relever légèrement avec l’avant-bras, cette position ne vous demande pas d’effort…

    Puis, je vais proposer à votre inconscient d’utiliser ce bras et ce poignet comme un levier et de le faire descendre…maintenant ou tout au long de la séance

    A l’instant où votre main touchera le canapé, votre état de transe sera parfaitement installé, à la profondeur parfaite pour le travail à faire aujourd’hui…

    Maintenant, vous pouvez écouter ma voix qui va vous accompagner dans votre voyage intérieur…

    Et alors que vous êtes bien installé, détendu et que vous appréciez cette merveilleuse expérience,

    Je voudrais attirer votre attention sur le sommet de votre tête…

    Concentrez-vous sur cet endroit, en haut de votre tête.

    Vous remarquerez toutes sortes de sensations et de tensions qui se trouvent là, en haut de votre tête.

    Et, alors que vous prenez conscience de cela, laissez-vous aller, laissez le sommet de votre tête se détendre…

    Sentez les tensions disparaître, pendant que chaque cellule, chaque pore et chaque follicule se dénouent deviennent mous, se relâchent…

    Et laissez cette relaxation se répandre dans toutes les directions, elle se répand sur les côtés de votre tête et par-dessus vos oreilles.

    Elle se répand à l’arrière de votre crâne, sur votre front, sur votre visage, vos joues et dans vos mâchoires…

    Sentez comment cette relaxation se répand dans votre nuque et dans votre gorge. C’est une sensation paisible, calme, relaxante, qui se répand jusqu’à vos épaules maintenant…

    Et vous remarquez comment cette détente se répand dans vos bras, dans vos mains, jusqu’au bout de vos doigts…

    Et elle vous emmène de plus en plus loin, de plus en plus loin, maintenant…

    C’est une sensation confortable, paisible, relaxante, qui se répand dans votre poitrine et dans vos hanches maintenant…

    Et vous pouvez sentir cette relaxation qui se déplace vers le haut de vos jambes, vos genoux, vos tibias, vos mollets…

    C’est une sensation confortable, paisible, relaxante, qui se répand dans vos chevilles, vos pieds, jusqu’à la pointe de vos orteils…

    Et tout votre corps se dénoue, devient mou et paresseux, très détendu, très calme, très confortable, parfait…

    A présent, je vais proposer à votre inconscient d’utiliser ce bras et ce poignet comme un levier et de le faire descendre…

    A l’instant où votre main touchera le canapé, votre état de transe sera parfaitement installé, à la profondeur parfaite pour le travail à faire aujourd’hui…

    Une fois que la main aura touché le canapé je vous invite à mettre en place la bulle :

    Je vous demande à présent, (de sortir de votre corps par le sommet de la tête bien détendu, et de vous observer maintenant de l’extérieur, dans ce lieu où vous êtes bien et en sécurité…) voir commentaire en dessous

    Ce corps, que vous regardez, c’est le vôtre : celui qui est ici, celui qui est là-bas, celui que vous ressentez ici et là-bas…mais ça n’a pas d’importance

    J’aimerais que vous visualisiez autour de ce corps que vous regardez, un grand œuf de lumière blanche et or qui entoure votre corps…sur un mètre environ tout autour…

    Et cette énergie de lumière va se densifier, se densifier, jusqu’à devenir solide…

    Cet œuf de lumière va pouvoir devenir une énergie matérielle, entièrement hermétique et à travers laquelle vous pouvez voir votre corps pourtant…

    Et vous allez pouvoir décider à présent qu’aucune énergie étrangère à la vôtre, sauf celles qui vibrent plus haut que vous-même, ne vont pouvoir traverser cette coque qui va vous accompagner tout au long de ce voyage…

    Il suffit de le décréter…

    Et d’observer les reflets de couleurs qui apparaissent quand vous décrétez cela…

    A présent, vous allez pouvoir décider de remplir cette coque d’une énergie violette, pure et légère, qui va traverser votre corps et nettoyer tout ce qui doit l’être…

    Et plus vous voyez cette énergie remplir la coque et vous traverser, et plus vous pouvez en sentir les effets, dans tout votre corps : les mouvements, la pureté…

    Je me dis qu’il serait préférable de laisser la personne dans son corps lors de la mise en place de la bulle. Cette sortie de corps, même en visualisation, avant la mise en place d’une quelconque protection, peut créer une ouverture énergétique inutile à ce moment du travail.

    Peut être serait-il préférable de proposer une visualisation sans sortie de corps.

    Il est primordial dans tous les cas que la personne réintègre son corps avant un quelconque travail.

    Pour ici :

    sauf celles qui vibrent plus haut que vous-même,

    Je vous propose plutôt « sauf les énergies de Lumière et d’Amour provenant du très haut astral ».

    Nous vibrons parfois nous-même très bas et certaines entités pourraient passer avec la seule indication d’énergie plus haute que la notre.

    J’espère que ces indications vous aideront à l’amélioration de votre induction.

    Au plaisir.

     

     

    #14036
    Photo du profil de
    Anonyme

    Merci Séverine pour vos indications justes, je vais retravailler en plaçant d’abord la relaxation, puis la coque sans sortie de corps, avant l’approfondissement et la sortie de transe.

    #14043
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonsoir Nathalie,

    La séance complète se construira comme suit :

    – Induction

    – Approfondissement

    – Travail hypnotique complet selon le protocole choisi

    – Sortie de transe

    Au plaisir.

    #14062
    Photo du profil de Fanny Brassard
    Fanny Brassard
    Étudiant(e)

    Bonjour Séverine,

    Voici ma proposition d’induction qui vient d’être testée. Elle fonctionne bien pour l’instant, je l’essaierai sur d’autres personnes prochainement.

    Le terme d’exploration à la fin du texte, sera remplacé le cas échéant par un mot plus approprié selon les besoins du client/patient : voyage, découverte…

    J’ai testé dans différentes séances me concernant, des relaxations qui se déroulaient soit de la tête aux pieds ou inversement. Je trouve plus simple des pieds à la tête pour demander ensuite une visualisation. Est-ce qu’il y a un ordre à respecter selon le type de travail à faire ?

    Merci à vous pour votre retour 🙂

     » Bien… installez vous confortablement…

    Commencez à faire le calme à l’intérieur de vous…

    Maintenant vous vous sentez en confiance et vous prenez le temps d’être à l’écoute de votre respiration…elle est douce…naturelle…lente… Et à chaque fois que vous inspirez…et expirez, vous vous détendez un peu plus…

    Votre respiration s’apaise…elle vous apporte un calme intérieur profond…vous sentez les tensions disparaître dans votre corps…

    Maintenant, attirez votre attention sur vos talons posés sur le lit, ressentez qu’eux aussi se détendent…Alors qu’une sensation confortable et paisible s’installe en vous, vous sentez que la relaxation remonte dans vos mollets…puis qu’elle parcours vos genoux et vos cuisses…vos muscles se relâchent…et chaque fois que vous respirez, vous accompagnez votre détente…elle se diffuse dans votre bassin et vos fesses qui se détendent elles aussi…

    Maintenant c’est au tour de votre ventre et de vos organes internes de se détendre…Ressentez le calme qui s’installe dans toutes vos cellules…

    Et votre respiration qui vous emmène dans un état de relaxation profonde, de plus en plus profonde…votre dos est totalement reposé…

    Vos mains se détendent, puis la détente parcours vos avant-bras jusqu’aux coudes…et des coudes jusqu’aux épaules… et la relaxation dans laquelle vous êtes profondément installée parcours le haut de votre dos, qui résorbe les dernières traces de tension…

    Et votre poitrine elle aussi se repose…se détend, de plus en plus profondément…votre nuque est totalement à l’aise…et c’est au tour de votre gorge de s’apaiser et de ressentir votre profonde détente…puis votre langue prend toute sa place dans votre bouche…vos mâchoires se relaxent…l’arrière de votre tête est totalement détendu et ce profond repos dans lequel vous êtes permet aux muscles des joues…des yeux…et du front de se relâcher totalement… et maintenant, la base de vos cheveux se détend elle aussi…

    Alors que tout est à sa place…votre corps et votre esprit…vous visualisez une bulle de protection tout autour de votre corps. Cette bulle est nourrit par tout l’amour et la lumière cosmique…et vous décidez qu’à l’intérieur de cette bulle, rien ne peut vous arriver…aucune énergie étrangère à la votre ne peut y entrer…il vous suffit de le décréter maintenant…

    Autour de votre bulle sont présents vos guides, des Êtres de Lumière qui vont vous accompagner durant votre exploration. »

    #14065
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Fanny,

    Merci pour le partage de votre induction.

    Le fait que vous ayez eu un retour positif après votre premier essais est très encourageant.

    Je partage votre avis quant à commencer la détente par les pieds en remontant vers la tête avant la proposition d’une visualisation. J’apprécie par exemple le type d’induction qui propose d’imaginer un drap que l’on remonte depuis les pieds à la tête avec mise en relaxation avec l’imagination du contact du drap.

    À partir d’ici :

    Votre respiration s’apaise…elle vous apporte un calme intérieur profond…vous sentez les tensions disparaître dans votre corps…

    Je vous conseille de parler flou de temps en temps en proposant par exemple :

    « Peut être commencez vous à sentir les tensions disparaitre … ou pas … peu importe tout se que vous ressentez à présent est là pour vous amener vers l’état de transe parfait pour le travail que nous allons faire aujourd’hui.

    Et alors que votre respiration ralentit comme ceci (respirez alors à un rythme lent qui s’accorde à votre patient/client) vous portez votre attention sur vos talons ».

    Vous pouvez ensuite supposer diverses sensations ressentis comme la relaxation, des sensations énergétiques ou autre et insistez à nouveau sur le fait que tout ce qui est ressenti est à nouveau là pour produire l’état de relaxation parfait.

    Au moment de la mise en place de la bulle de protection peut être pouvez vous insister un peu plus sur celle-ci pour la rendre plus « réelle » et êtes vous certaine que vous la souhaitez vraiment hermétique à toute autre énergie ?

    Au plaisir de vous lire.

     

    #14090
    Photo du profil de Fanny Brassard
    Fanny Brassard
    Étudiant(e)

    Bonjour Séverine,

    Je vous ai écris une réponse le jour même, mais je vois qu’elle n’a pas été publiée…flute ! J’étais inspirée ! 🙂

    Alors, je vais essayer de la refaire.

    Ok pour mettre un peu plus de flou dans cette induction, je trouve ça intéressant.

    Concernant la bulle de protection, je partais du principe que les patients visualisent plus au moins facilement. Je le constate déjà dans les soins que je fais et parfois, ce n’est pas facile pour eux. Je vais quand même retravailler le texte pour qu’il puisse convenir à tout le monde.

    Et concernant l’entrée d’énergies extérieures, évidemment oui si elles sont bénéfiques pour la personne et « vraies ». Je pensais plutôt le faire/demander au cours du travail selon le type de séance (voyage, vies antérieures…) et selon la nécessité. Est-ce que ça peut se faire aussi de cette manière où vaut-il mieux « préparer » l’entrée avant ?

    Merci et à bientôt !

    #14097
    Photo du profil de Theolis Formations
    Theolis Formations
    Équipe Théolis

    Bonjour Fanny,

    Après une recherche minutieuse dans le background des forums nous n’avons trouvé aucune trace de votre réponse antérieure.

    Il est possible que vous ayez subi une micro coupure réseau lors de la validation de celle-ci, ce qui pourrait expliquer pourquoi elle n’a pu être publiée.

    Nous vous conseillons de faire un copier de vos futures réponses et sujets afin de pouvoir les poster au cas où vous rencontriez à nouveau ce type de problème.

    N’hésitez pas également à vous servir de la partie technique des forums si vous rencontrez à nouveau des problèmes indépendants de votre formation.

    Nous vous souhaitons une bonne continuation de formation.

    #14098
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Fanny,

    Merci de votre réponse.

    Pour la bulle de protection il vous est tout à fait possible d’insister par d’autres voies que la visualisation.

    En effet les personnes ayant du mal à visualiser ont souvent un canal sensitif dominant différent que celui de la vue, je vous invite donc à être attentive à vos patients/clients afin de pouvoir reconnaitre quel est leur VAKOG dominant. Vous pourrez alors adapter votre induction et votre travail à la personne qui vient vous voir et ainsi le rendre plus efficace.

    Il est en effet inutile d’insister sur une visualisation auprès d’une personne qui sera auditive ou kinesthésique par exemple, votre vocabulaire devra alors emprunter des termes du registre soit de l’audition ou du toucher…

    Concernant la possibilité de laisser passer d’autres énergies plus tard lors de la séance cela risque à terme de vous surcharger en conventions diverses à ne pas oublier tout au long de votre travail, il vous faudra penser à chaque étape du protocole à « ouvrir/fermer » la bulle. Si vous vous sentez à l’aise avec cela je n’y vois par contre aucune objection.

    Au plaisir de vous lire.

    #14107
    Photo du profil de Fanny Brassard
    Fanny Brassard
    Étudiant(e)

    A Théolis Formation : Je pense aussi à une micro coupure, ce n’est pas grave, pour le coup, je suis allée à l’essentiel pour mon second post ! Je vais utiliser le copier/coller maintenant. Merci pour votre attention et votre recherche minutieuse 🙂

    A Séverine : Merci pour votre réponse et vos précieux conseils 🙂

    #14365
    Photo du profil de CHARLENE SAILLY
    CHARLENE SAILLY
    Étudiant(e)

    Bonjour Séverine,

    Voici ma proposition que je n’ai pas encore testée. D’ailleurs pour le moment je n’ai réussi à n’atteindre que des niveaux de relaxation légères avec mes 2 cobayes (ma soeur et ma mère). Etant moi même peu réceptive à l’hypnose (à mon grand regret), je me demandais si ça pouvait avoir un caractère héréditaire/génétique ? J’aimerais également savoir quel est le pourcentage des sujets qui arrivent à rentrer dans une hypnose suffisamment profonde pour réaliser une régression ?

    Mon induction s’adresse à une personne sensible à la vue et au toucher. J’ai mélangé des techniques entre elles, vous me direz si c’est pertinent !

    Maintenant que vous êtes confortablement installé, je vous propose de fermer les yeux, à votre rythme et de prendre une profonde inspiration. Et alors que vous vous concentrez sur l’air qui caresse vos narines à l’expire, j’aimerais que vous visualisiez une plage de sable fin, sur laquelle votre corps repose, tranquillement. Cette plage peut être la plage d’un souvenir de vacances agréable ou bien la plage paradisiaque dont vous avez toujours rêvé. Vous ne faites qu’un avec elle. Face à vous, l’océan est calme. On peut imaginer le doux parfum de l’iode émanant de l’eau et le doux remous des vagues. C’est un moment d’extrème détente que vous expérimentez.

    Et alors, vous sentez également la chaleur émanant du sable sur lequel vous êtes allongé, qui vous réchauffe petit à petit la peau. Et pendant que cette douce chaleur pénètre tranquillement par le derrière de votre corps, un grand soleil, au milieu d’un ciel bleu éclatant, vient vous réchauffer également tout l’avant de votre corps. Quelle chance d’être allongée ici dans ce paradis de chaleur et de grande relaxation. Vous prenez alors encore une grande inspiration et vous cherchez à capter avec vos narines tous les rayons de cette lumière rayonnante et belle qui va, à chaque expiration, diffuser son énergie dans votre corps, et vous amenez de plus en plus loin dans la relaxation.

    C’est bien, continuez à inspirez la lumière et à la répandre dans tout votre être à l’expiration. Très bien.

    Je vais maintenant compter de 10 à 0 et à chaque décompte, cette lumière chaude que vous inspirez, vous allez la diriger sur la partie de votre corps que je vais vous suggérer. Une fois arrivé à 0, vous serez dans un état de relaxation profonde, expérimentant une grande sérénité, infinie. Vous êtes déjà de plus en plus détendu. De plus en plus détendu. 

    10 – Inspirez cette lumière chaude et faites la circuler pour venir réchauffer vos pieds. C’est magique, cette lumière chaude vient endormir vos orteils, puis votre voute plantaire, le dessus de votre pied, puis vos talons qui s’enfoncent de plus en plus dans le sol. Elle vient relâcher complètement vos muscles, vos nerfs, vos cellules, et bien plus loin encore. 

    9 – Alors que vous prenez une nouvelle inspiration pleine de cette douce lumière rayonnante et pleine d’énergie, vous la dirigez vers les chevilles qui se déverrouillent tranquillement. Là encore, votre tendon d’Achille se réchauffe et se relâche. Vos pieds et vos chevilles sont alors ancrées dans ce sable chaud qui les enveloppent.

    8 – Sur une prochaine inspiration, la lumière chaude traverse de nouveau vos narines et se répandent cette fois ci tout le long de vos jambes. Elle vient décrasser toutes les tensions que vous pourriez avoir. Concentrez-vous d’abord sur les mollets qui s’enfoncent de plus en plus dans le sable chaud, puis les genoux, la rotule, et enfin les cuisses. 

    7- Inspirez encore et j’aimerais que vous attiriez cette fois votre attention sur votre bassin et vos fesses qui reposent et s’enfoncent de plus en plus dans le sable. Plus aucune tension ne vient perturber leur tranquillité. 

    6- La lumière chaude vient alors pénétrer le bas de votre dos. Elle dégage une chaleur très forte qui vient engourdir petit à petit toutes vertèbres et les muscles qui les entoure. Cette lumière remontent progressivement le long de la colonne vertébrale et endort tout sur son passage. Elle se répand également au niveau de vos omoplates qui sont maintenant très détendues sur le sable. On ne saurait les distinguer des autres parties du corps tant elles sont relâchées. 

    5-Puis, ce nouveau faisceau de lumière rayonnante que vous faites entrer en vous, va venir tel un tourbillon envahir votre ventre. Elle se faufile dans les moindre recoins pour que chaque organe se repose enfin. Toutes les tensions que vous accumulez dans cette région vous les laissez s’échapper. Que ce soit l’estomac, le diaphragme, les intestins, le colon, le fois, les reins, et tout ce qui habite notre ventre, tout le stress que vous pourriez ressentir, toutes les tensions ont à présent disparu, comme volatilisée par cette lumière chatoyante qui apaise tout sur son passage. Votre poitrine est également parfaitement détendue.

    4-A la prochaine inspiration, votre attention se porte maintenant sur vos épaules et votre cou. La pression que vous pourriez ressentir dans la vie de tous les jours s’évanouie instantanément au passage de cette lumière chaude incroyablement apaisante.

    3-Puis, c’est autour des bras de s’engourdir petit à petit, lorsque cette lumière rayonnante se faufile tout le long, d’abord sur la partie haut des bras, puis dans les coudes, puis encore dans les avant bras qui deviennent de plus en plus lourd.

    2-La source de lumière que vous faites cette fois ci circuler va venir réchauffer vos mains, dont la paume touche toujours ce sable chaud. C’est si agréable. Vos doigts totalement relaxé s’enfoncent de plus en plus loin.

    1-Sur cette dernière inspiration pleine de cette lumière aux vertus incroyablement relaxante, vous allez diriger votre attention sur votre tête. C’est d’abord tout le scalp qui va se détendre. Chaque bulbe de cheveu va tranquillement s’endormir. Cette énergie va également passer par votre front, vous n’avez plus une ride, vous êtes parfaitement détendu. Vos paupières sont lourdes et complètement relâchées. Vos narines sont sans tension. Votre mâchoire est détendue, votre langue, votre bouche, vos joues sont relâchées. Et vos oreilles aussi. 

    0 – Vous êtes maintenant complètement détendu, dans un état de relaxation profonde.

    Alors que votre corps repose toujours en paix, bien ancré dans le sable chaud, vous ressentez plus profondément encore cette sérénité qui vous caresse le corps et l’esprit. Maintenant, je vous propose de prendre de la hauteur, de vous élevez tranquillement au dessus de votre corps, jusqu’à pouvoir vous observer.

    Merci beaucoup et bonne lecture !

    Charlène

    #14375
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Charlène,

    Je vous invite à poser l’ensemble des questions de la première partie de votre sujet directement dans le forum où Mr Forestier pourra vous répondre avec plus de précisions, vos questions peuvent également intéressées d’autres personnes :

    Questions générales – Hypnose Spirituelle

    Peut-être trouverez-vous un début de réponse ici :

    Cas dificile digital

     

    Votre induction est bien montée et quelques points pourraient être améliorer dans :

    Une fois arrivé à 0, vous serez dans un état de relaxation profonde, expérimentant une grande sérénité, infinie.

    Je pense qu’il serait plus judicieux de proposer « Une fois arrivé à 0, vous serez dans un état de relaxation idéal et parfait pour vous, vous permettant d’expérimenter une grande sérénité, infinie ».

    En effet, en nuançant un peu cette affirmation vous permettez à une personne ne rentrant pas en relaxation profonde d’être quand même complètement ouverte à la sensation de sérénité que vous recherchez.

    De même, ici :

    0 – Vous êtes maintenant complètement détendu, dans un état de relaxation profonde.

    Je préconiserais « 0 – Vous êtes maintenant parfaitement détendu, dans l’état de transe idéal pour vous et pour le travail que vous êtes venu accomplir ici ».

    Enfin, à plusieurs reprises vous employez le terme « endormi » pour inviter à la relaxation, il serait préférable de la remplacer pour un autre terme du genre « relaxé », « détendu »… etc  pour que la personne garde un contact léger avec cette partie là. L’idée d’endormissement peut bloquer la personne dans sa relaxation car celle-ci peut souhaiter garder le contact avec les parties de son corps même si elle est totalement détendue.

    Pensez bien à adapter le rythme de votre voix et à vous synchroniser à la personne pour amplifier le phénomène de transe.

    Si mes conseils manquent de précision, n’hésitez pas à revenir vers moi.

    Merci pour ce travail appliqué.

    Au plaisir de vous lire.

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 67)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®