Théolis Formations
15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 137)
  • Auteur
    Réponses
  • #14459
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonsoir Perrine,

    A nouveau, votre diagnostic et vos propositions thérapeutiques sont justes. Bravo également pour votre approche bienveillante.

    Je vous souhaite une belle soirée

    Audrey

    #14551
    Photo du profil de CARLIER marina
    CARLIER marina
    Étudiant(e)

    Bonjour

    Il s’agit d’être attentif et à l’écoute d’un jeune homme de 19 ans en souffrance et d’une maman désemparée. Tout deux attende des réponses , et de l’aide .

     

    1 )  Il y a eu une suite d’événements avec un comportement inquiétant de la par du jeune homme .Cela a déclenché une très grande inquiétude et une incompréhension chez la maman , ce qui a conduit la maman à consulté accompagner de son fils . Mr x  a eu un comportement inadapté suite à un conflit avec son voisin. Mr x ses muni d’un couteau de cuisine pour le tuer.

    2) Délire de persécution,de vision erronée et agressivité incontrôlable .

    3) Mr x à besoin d’être prie en charge rapidement de manière à le protéger et protéger son entourage .

    4) Au vu du sentiment de persécution , des pulsions agressives , j’aurai tendance à pensée à des signes de psychose paranoïa. Mr x prononce les mots suivants : complot, il se trame des choses contre moi, les gents me regardes bizarrement . Ce jeune homme est près à commettre des gestes irréversibles pour mètre fin à ce sentiment de persécution . Il pense ne pas avoir le choix

    5) Une hospitalisation et la prise de neuroleptiques me semble indispensable , voir incontournable .

    6) depuis combien de temps votre fils se sent agresser par son entourage .

    Y a t’il dans la famille proche des personnes ayant un comportement similaire .

    Pouvez vous me décrire le déroulement d’une journée de votre fils .

    Depuis combien de temps votre fils se sent agresser, exclue .

    Il s’agit de faire attention de ne pas transformer cet échange en un interrogatoire ,et de juger ci l’on peux aller plus loin ou pas. Il me semble qu’il serait intéressant de dire à cette maman qu’elle n’est pas responsable de la situation,de ne pas culpabiliser.

     

    MARINA  CARLIER

     

     

    #14555
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonsoir Marina,

    Votre diagnostic est juste et je vous félicite vraiment pour votre bienveillance dans votre analyse.

    Bravo

    Je vous souhaite une belle continuation dans votre formation

    Audrey

    #14651
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Kiyomi,

    A nouveau votre analyse est d’une belle précision avec des qualités de bienveillance vraiment appréciable. Bravo pour vos propositions.

    Je vous souhaite une belle continuation dans votre formation

    Audrey

    #14685
    Photo du profil de Florence Lehuen
    Florence Lehuen
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    M. X est amené en consultation par sa mère suite à un changement radical et inquiétant de comportement.

    Les symptômes sont : une absence de contact visuel, un délire de persécution (il se sent notamment espionné), une volonté de passage à l’acte (tuer des gens).

    M.X a besoin d’être accompagné tant dans son intérêt que de celui de ses proches, afin de pouvoir revenir au calme, sortir du délire et reprendre contact avec la réalité.

    Je pense au niveau diagnostic a la paranoïa. Il y a une forme schizoïde dans son rapport aux autres (absence de contact). Possibilité d’une bouffée délirante liée à la prise de substance ? Le changement de comportement et l’âge du patient mérite de s’interoger.

    Je préconiserai vu le danger l’hospitalisation et la prise de neurlopetique, avec suivi psychologique.

    J’interrogerai la mère sur plusieurs points : éventuels antécédents familiaux, prise de substance par son fils, environnement familial et social.

    Merci,

     

    Florence Lehuen

     

     

    #14690
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Florence,

    Je vous félicite pour votre analyse qui est juste et pour vos propositions thérapeutiques.

    Je vous souhaite une belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #14743
    Photo du profil de Aurélie Caraby
    Aurélie Caraby
    Étudiant(e)

    Bonjour

    Voici mon premier ressenti, situation urgente (sentiment de persécution), comportement inquiétant (couteau de cuisine en ayant l’intention de tuer).

    QUESTION 1 :

    Motif de la consultation : comportement inquiétant (couteau) suite à une altercation avec un voisin.

    QUESTION 2:

    Symptômes présentés : devenu agressif, colérique, incontrôlable

    QUESTION 3:

    Les besoins ou plutôt le besoin qu’il a eu, est je dirai un besoin de tuer pour ne plus avoir à subir ce soit disant « complot de voisinage »

    QUESTION 4 :

    Mr X serait atteint de la psychose paranoïaque car il présente un délire ordonné et cohérent. Délire d’interprétation : se sent persécuté. Il pense être au centre d’un complot entre le voisin de 21 ans (qu’il a voulu tuer) et les autres voisins.

    Mr X croit que son voisin le cherche en l’espionnant, en se moquant de lui, en organisant des repas pour parler de lui.

    QUESTION 5 :

    Je proposerai que Mr X ait un suivi psychologique + hospitalisation + prise de neuroleptiques

    QUESTION 6 :

    Voici les questions qui me sembleraient pertinentes :

    Depuis combien de temps votre fils a ce comportement ?

    Souhaiteriez-vous plus de renseignements sur cette psychose ?

    Comment gérerez-vous  en cas de crise ?

    Souhaiteriez-vous être suivi également pour vous aider à surmonter cette maladie ?

     

    Bonne journée

    Merci à vous

    Aurélie

     

     

    #14750
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Aurélie,

    Votre diagnostic est juste et vos propositions thérapeutiques adaptées à la problématique du patient. Félicitations et belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #14804
    Photo du profil de Ingrid Fraysse
    Ingrid Fraysse
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Mes premières impressions sont que Mr X est un homme colérique et impulsif, qui fait peur à sa mère. Il fait preuve de paranoïa qui le rend violent et dangereux. D’aprés sa mère, il n’était pas comme cela avant, au contraire il était même très calme et discret.

    1. Motif de consultation de Mr X

    Cette consultation fait suite à une altercation de Mr X avec son voisin. Ce dernier aurait tenu des propos que Mr X aurait mal pris. Il aurait alors était cherché un couteau dans le but de tuer son voisin.

    2. Symptômes présentés par Mr X

    – délires d’interprétation et de persécution : il a mal pris les propos de son voisin, « mon voisin me veut du mal…il m’espionne par la fenêtre », « ils se réunissent pour se moquer de moi ».

    – troubles de l’affect : « ma mère ne comprend rien et n’a jamais rien compris », l’envie de tuer ses voisins

    3. Les besoins de Mr X

    Mr X ayant un comportement violent, il est urgent de poser un diagnostic sur sa psychopathologie, de manière à mettre en place rapidement une prise en charge, pour sa sécurité et celle des autres.

    4. Les hypothéses sur le diagnostic psychopathologique de Mr X

    Mr X souffre de psychose paranoïaque.

    On peut supposer que Mr X avait déjà une personnalité paranoïaque : « il était un garçon discret, très calme, voire même parfois trop calme »

    Dans les symptômes de la personnalité paranoïaque de Mr X on pourrait citer :

    – le sujet s’attend, sans raison suffisantes, à ce que les autres lui nuisent.

    – il discerne des significations cachées, menaçantes dans les événements anodins.

    – il perçoit des attaques contre sa personne ou sa réputation, auxquelles il va réagir par la colère ou la contre-attaque

    – il est réticent à se confier à autrui car il craint que l’information ne soit utilisée contre lui

    Le syndrôme délirant d’interprétation et de persécution aurait alors évolué au fil des années, jusqu’à l’élément déclancheur (l’altercation avec le voisin) du délire.

    5. Proposition d’accompagnement de Mr X

    L’accompagnement de Mr X pourra se faire par la prise de neuroleptiques, par une hospitalisation, ainsi que d’un suivi psychologique.

    6. Questions que l’on pourrait poser à la mère de Mr X pour approfondir les choses

    – Etait-ce le premier épisode de ce type?

    – Depuis combien de temps a-t-elle remarqué un changement dans son comportement?

    – Y’a t’il eu des événements marquants, des traumatismes dans son enfance?

    – Quelles sont ses relations avec le reste de la famille?

    – A-t-il des amis?

     

    Je vous souhaite une bonne journée

    Ingrid

    #14816
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Ingrid,

    Vous avez trouvé le bon diagnostic et je vous félicite pour son explication détaillée. Vos propositions thérapeutiques sont adaptées. Félicitations.

    Belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #14855
    Photo du profil de Peggy Saracino
    Peggy Saracino
    Étudiant(e)

    Bonjour,

     

    voici mon ressentie sur le cas N°2

    Mx est dans une souffrance et un mal être dont il en as même pas conscience. il vient accompagner de sa mère car elle même  ne comprend pas l’agressivité de son fils et a conscience de la gravite de  son état  . ils sont dans l’attente de réponse et t’aide surtout .

    Les symptômes que nous pouvons identifier sont de la paranoïa et de la schizophrénie  suite au  discours de Mx avec une tendance a avoir des psychoses hallucinante : ce qui le coupe de tous ainsi qu’une perte de la réalité. Il s’est plonger dans une monde de peur ,de méfiance ou toutes ses émotions sont basées sur cette  incompréhension  faces aux  autres et au  monde qui l’entoure ,son délire systématisé de percussion démontre également aucune confiance même sur le plan familiale (mère)

    Je rajouterai que son enfance est peut être  révélateur d une souffrance : enfant trop calme , discret …

    Ce serait il déjà coupé du monde au moment de son enfance suite a un évènement ?

    Les besoins de Mx est d’être accompagnée et de lui faire prendre conscience de cette souffrance sans évoquer avec lui pour le moment ces pathologies .

    actuellement il est dangereux pour les autres mais aussi pour lui même:

    – suivie psychologique avec traitement neuroleptique en suivie hospitalier dans une première période et j’ai envie de rajouter même si ce n’est pas stipuler une accompagnement dans l’amour par son entourage si cela est possible

    Je rajouterai également une suivie psychologique auprès de la mère également  afin qu’elle prenne conscience  des pathologies de son fils pour  l’accompagner au mieux et qu’elle puisse  retrouver une sérénité et un bien être partagées

    Voici quelques questions qui aiderait Mx :

    Y a il eu des situations conflictuels  ou traumatisante  dans son  enfance ?

    Ya t il eu des personnes dans votre entourage qui ont eu également les mêmes pathologies que votre fils ?

    Comment voyez vous votre relation avec votre fils ?
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »>quels sont ses relations  avec la famille ?</p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »><span style= »font-size: 10.5pt; font-family: ‘Arial’,sans-serif; color: #293c58; »>Sur une échelle de 0 (pas bien du tout) à 10 (en pleine forme) comment évaluerez-vous sont bien-être actuel ?et avant </span></p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »>le moment déclencheur?</p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »>sait il  déjà senti persécutez dans un autre moment de sa vie ?</p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »>Comment s est passe sa scolarité?</p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »>Qu’ attendez vous de notre rencontre  ?</p>
    <p style= »margin: 7.5pt 0cm 0cm; line-height: 10.5pt; background-image: initial; background-position: initial; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; »></p>
    Voila mon ressentie et mon analyse débutante 🙂

    très belle  fin de journée a vous

    Peggy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    #14856
    Photo du profil de Peggy Saracino
    Peggy Saracino
    Étudiant(e)

    Etude de cas N2 :

    Bonjour,

     

    voici mon ressentie sur le cas N°2

    Mx est dans une souffrance et un mal être dont il en as même pas conscience. il vient accompagner de sa mère car elle-même  ne comprend pas l’agressivité de son fils et a conscience de la gravite de son état . ils sont dans l’attente de réponse et t’aide surtout .

    Les symptômes que nous pouvons identifier sont de la paranoïa et de la schizophrénie  suite au  discours de Mx avec une tendance à avoir des psychoses hallucinante : ce qui le coupe de tous ainsi qu’une perte de la réalité. Il s’est plonger dans une monde de peur ,de méfiance ou toutes ses émotions sont basées sur cette  incompréhension  faces aux  autres et au  monde qui l’entoure ,son délire systématisé de percussion démontre également aucune confiance même sur le plan familiale (mère)

    Je rajouterai que son enfance est peut être  révélateur d’une souffrance : enfant trop calme , discret …

    Ce serait-il déjà coupé du monde au moment de son enfance suite à un évènement ?

    Les besoins de Mx est d’être accompagnée et de lui faire prendre conscience de cette souffrance sans évoquer avec lui pour le moment ces pathologies .

    actuellement il est dangereux pour les autres mais aussi pour lui-même:

    – suivie psychologique avec traitement neuroleptique en suivie hospitalier dans une première période et j’ai envie de rajouter même si ce n’est pas stipuler une accompagnement dans l’amour par son entourage si cela est possible 

    Je rajouterai également une suivie psychologique auprès de la mère également  afin qu’elle prenne conscience  des pathologies de son fils pour  l’accompagner au mieux et qu’elle puisse  retrouver une sérénité et un bien être partagées

    Voici quelques questions qui aiderait Mx :

    Y a t il eu des situations conflictuels  ou traumatisante  dans son  enfance ?

    Ya t il eu des personnes dans votre entourage qui ont eu également les mêmes pathologies que votre fils ?

    Comment voyez-vous votre relation avec votre fils ?

    quels sont ses relations  avec la famille ?

    Sur une échelle de 0 (pas bien du tout) à 10 (en pleine forme) comment évaluerez-vous sont bien-être actuel ?et avant le moment déclencheur

    sait-il  déjà senti persécutez dans un autre moment de sa vie ?

    Comment s’est passe sa scolarité? 

    Qu’ attendez-vous de notre rencontre  ? 

     

    Voilà mon ressentie et mon analyse débutante 🙂

    très belle  fin de journée à vous  

    Peggy

    #14862
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Peggy,

    Votre analyse est juste et vos propositions thérapeutiques sont intéressantes et adaptées à la problématique de Mr X. Je vous félicite et vous souhaite une belle journée également

    Audrey

    #14911
    Photo du profil de Inès Prévost
    Inès Prévost
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Voici mon analyse:

    Monsieur x et sa maman sont venus consulter, suite à un évènement plutôt grave et alarmant : Mx a tenté de tuer son voisin. Les raisons qui l’ont poussés à faire cela sont les suivantes: Le jeune homme pense que son voisin est entrain de monter un complot contre lui , que ce dernier se moque de lui, qu’il invite des personnes à dîner pour le critiquer ect..

    Ce que l’on peux remarquer c’est que Mx se sent hautement persécuté, il est entré dans un délire de persécution et ce délire l’a poussé à commettre l’agression.

    Je dirais que ce jeune homme souffre de paranoïa: nous pourrions éventuellement adhérer à son discours dans la première partie de son récit lorsqu’il dit que son voisin le surveille, se moque de lui ect, ce serait possible. Mais là ou cela devient pathologique, c’est lorsque les personnes autour de lui tentent de lui prouver le contraire et de le resonner ; Le jeune homme ne veux rien entendre et s’enfonce un peu plus dans son délire jusqu’à affirmer que sa mère ne comprends rien ect.. Le plus dramatique c’est que la conviction du jeune homme était si intense et réaliste dans son esprit qu’il a fini par vouloir tuer son voisin.

    Mx présente donc tout les signes d’une paranoïa avec un délire d’interprétation sur le thème de la persécution, sachant qu’il y a souvent un persécuteur dans la construction du délire, à savoir : son voisin.

    Les besoins immédiats de Mx sont de sortir de son délire de persécution qui aurait pu le conduire à commettre l’irréparable. La situation est urgente, Mx devra se faire hospitaliser dans un premier temps. Un traitement à base de neuroleptiques devra lui être administré durant ce séjour à l’hôpital; et surement encore ensuite. Il est très important qu’il soit pris en charge rapidement par des médecins, car cette paranoïa est peut être un début de schizophrénie ( bouffées délirantes), le jeune homme ayant changé ses derniers mois: colère, agressivité..

    Lorsque le jeune homme sera sorti du délire et quand un traitement adapté lui sera administré, il sera important de lui faire suivre une psychothérapie afin de connaitre et de comprendre l’élément déclencheur de sa paranoïa. En l’absence d’élément récent qui aurait pu le conduire à développer cette pathologie, il faudra creuser, et essayer de remonter à la source, peut être se trouve t-elle dans son enfance ou adolescence.

    Les questions à poser à sa mère seront les suivantes:

    – est ce qu’il y a eu un évènement important au cours de ses derniers mois dans la vie de votre fils?

    – que fait il dans la vie? Comment se passent ses études ou son travail?

    – Comment était il enfant ? A t-il déjà connu des périodes plus sombres d’agressivité ou de colère ?

    – Savez vous s’il est sous l’emprise de stupéfiants?

     

     

    #14914
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Ines,

    Votre analyse est juste et vous avez posé le bon diagnostic. Bravo pour les propositions thérapeutiques adaptées à la problématique du patient

     

    Je vous souhaite une belle journée.

    Audrey

15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 137)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®