Théolis Formations
15 sujets de 181 à 195 (sur un total de 214)
  • Auteur
    Réponses
  • #16638
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Fanny,

    A nouveau, votre analyse est juste et bien détaillée. Vos propositions thérapeutiques sont adaptées à la problématique du patient. Je vous félicite et vous souhaite une belle journée.

    Audrey

    #16672
    Photo du profil de Manon Huchedé
    Manon Huchedé
    Étudiant(e)

    Bonjour Audrey, ci-dessous mon retour de l’étude de cas n°2

    Réponse étude de cas n°2

    ·  Question 1 : Quel est le motif de consultation de Mr X ?

    Mr X vient en consultation car sa mère inquiète du comportement violent et impulsif de son fils se retrouve impuissante et désemparée face au drame qui à eu lieu dans lequel une arme blanche a été impliquée.

    ·  Question 2 : Quels sont les symptômes présentés par Mr X ?

    Les symptômes présentés par Mr x sont font penser à une symptomatologie de la paranoïa. En effet, ce jeune home de 21 ans qui laisse à penser qu’il ressent une certaine rancœur envers sa maman qui selon ses dire « ma mère ne comprend rien, elle n’a jamais rien compris de toute façon » présente un délire de persécution et d’interprétation.

    ·  Question 3 : Quels sont les besoins de Mr X ?

    Les besoins de Mr x sont de se faire entendre. Il semblerait qu’il ait beaucoup de charge émotionnelle à déposer. Il donne l’impression d’avoir été une personne introvertie qui n’a eu de cesse de garder des souffrances qui ont fini par s’imprimer dans son psychisme jusqu’à créer la maladie. Son caractère violent et incontrôlable témoigne de cet état pathologique. Est-ce une réponse proportionnelle à la souffrance que ce jeune homme gardait en lui ?

    ·  Question 4 : Quelles hypothèses faites-vous sur le diagnostic psychopathologique de Mr X ? Pourquoi ?

    Mr x montre un état pathologique de la personnalité marqué par un délire ordonnée et cohérent. Il est persuadé qu’il est l’objet de messe basse et d’acharnement contre lui. Il se sent être la proie des autres et ait convaincu qu’on lui veut du mal. Il conviendrait de questionner l’histoire du jeune homme. Quel genre d’enfant était-il ? Quels étaient ses rapports avec les autres enfants ? Avec sa maman ? Peu d’éléments nous sont donné dans ce cas, il serait intéressant de creuser du coté familial, puis à l’école… afin de trouver quelques pistes ou éléments déclencheurs.

    ·  Question 5 : Que proposez-vous pour accompagner Mr X ?

    Une hospitalisation me semble justifiée et nécessaire dans ce cas ainsi que la prise médicamenteuse qui permettrait de réguler la pathologie, et entamer une psychothérapie.

    ·  Question 6 : Quelles questions seraient intéressantes à poser à la mère de Mr X afin d’approfondir la compréhension du fonctionnement de Mr X et l’aide la plus adaptée ?

     

    Quel genre de petit garçon était votre fils ? Avez-t-il des problèmes ou difficultés à l’école ? Quels étaient les retours des professeurs ? Vous dites que c’était un enfant très calme, voir trop calme. Comment analysez son changement de  comportement soudain ? Le calme qu’il dégageait peut-il être un moyen de contenir de la souffrance provoquées par des facteurs extérieurs qu’il ne s’autorisait pas à exprimer à ce moment ? Craint-il de vos capacités d’écoute quand il dit que vous « n’avez jamais rien compris » était-ce un enfant désiré ? Quel genre d’enfant étiez-vous, vous-même ? Avez-vous connu des conflits enfants ? Quel rapport jusqu’a présent entretrnez vous avec votre fils ?

    Merci de m’avoir lue,

    Manon

    #16681
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Manon,

    Votre analyse est complète et juste. Il en ressort beaucoup de bienveillance. Je vous félicite et vous souhaite une belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #16682
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Manon,

    Votre analyse est complète et juste. Il en ressort beaucoup de bienveillance. Je vous félicite et vous souhaite une belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #16866
    Photo du profil de Emeline
    Emeline
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    1) les récents changements de comportement chez Mr. X ainsi qu’une altercation sérieuse inquiètent la mère de ce dernier, elle souhaite donc que son fils vienne consulter pour comprendre les raisons de ces récents changements.

    2) Mr X devient agressif, colérique et semble avoir du mal à se contrôler, il semble souffrir d’un  sentiment de persécution.

    3)  Mr X nécessite d’être pris en charge et rassuré il semble perdu et confus sur sa situation.

    4) Mr X semble souffrir d’une paranoïa, il se sent persécuté par le voisinage et est persuadé qu’il y a un complot contre lui on parle donc ici de délire systématisé de persécution

    5) pour accompagner Mr X je propose une prise de neuroleptique ainsi qu’une hospitalisation pour sa sécurité et celle d’autrui ainsi qu’un suivi psychologique afin de s’assurer qu’il suit bien son traitement et qu’il n’est plus un danger pour les autres.

    6) Mr X a t’il eu d’autres altercations de ce type auparavant ?

    Y’a t’il eu un événement qui a pu faire changer son comportement et sa vision des choses ?
    a t’il déjà eu ce type de propos sur quelqu’un d’autre avant l’altercation avec votre voisin?

    y’a t’il des antécédents familiaux de paranoïa ?
    comment est sa relation avec les autres membres de la famille proche ?

    a t’il subit un traumatisme durant l’enfance ? L’adolescence ? Récemment ?

    prend t il un traitement ? A t’il des addictions ?

    souhaitez vous être accompagnée psychologiquement ?

    comment est l’environnement familial ?

     

    #16869
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Emeline,

    Votre diagnostic est juste et vos propositions thérapeutiques adaptées à la problématique du patient. Bravo. Je vous souhaite une belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #16929
    Photo du profil de Cathy Kaya
    Cathy Kaya
    Étudiant(e)

    Bonjour,

     

    Pour le cas de Mme X et de son fils, le motif déclencher de la consultation est une violente agression dont le fils de 19 ans Mme X a été l’auteur, à l’encontre de son voisin. Cette agression a eu lieu sans aucune raison valable d’après la mère et contre un voisin qualifié de très gentil. En outre, la mère nous signale un changement d’attitude de son fils depuis plusieurs mois. Il serait passé d’une personnalité calme et discrète à un comportement agité, agressif et violent. Elle précise même qu’il lui fait peur.

    Les symptômes évoqués par la mère sont l’apparition soudaine chez son fils de comportements agressifs et violents depuis plusieurs mois. Un changement d’humeur générale. Cette agressivité l’a conduit à commettre une agression grave au couteau sur la personne de son voisin, agression qu’elle qualifie de non justifiée. Lors de l’entretien, on découvre d’autres symptômes : Une prise de contact difficile avec un mutisme au début de l’entretien, un regard fuyant, une personnalité fermée. Les propos du sujet sont axés sur un délire de persécution sans réel fondement, avec nécessité pour le sujet de passer à l’acte (tuer) comme seul moyen de défense et de résolution de son problème. Un vrai mal-être et une perte de confiance en sa mère et en toute personne extérieure à lui qu’il envisage comme une ennemi complotant contre lui. Sentiment d’être incompris et épié, espionné et moqué.

    Les besoins de Mr X : se sentir rassuré. Reprendre le sens des réalités, trouver un apaisement, reprendre contact avec ses sens, renouer une relation de confiance avec le monde qui l’entoure.

    Mes hypothèse de diagnostic sont les suivantes :

    L’existence d’un délire de persécution et d’interprétation avec une projection psychotique m’amènent à envisager, dans un premier temps une paranoïa.

    Cependant, l’apparition soudaine des symptômes, l’âge caractéristique du sujet et l’agitation soudaine depuis quelques mois évoquée par la mère, avec un pic de violence caractérisé par le passage à l’acte (agression du voisin au couteau) avec mise en danger de la vie d’autrui m’amènent à réfléchir au delà du délire paranoïaque. J’orienterais donc des recherches plus approfondies sur la possibilité d’une schizophrénie paranoïde, pour laquelle je repère quelques signes caractéristiques comme la pensée autistique (mutisme au début de l’entretien, puis discours autocentré), la bizarrerie, la discordance, l’impénétrabilité (la prise de contact est difficile),le détachement, et l’agitation, notamment évoquée par la mère. On remarque aussi l’interprétation (« je sais ce qu’il pense », « <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify; »>il se trame des choses, les gens me regardent bizarrement et organisent des repas ensemble où leur seule préoccupation est de se moquer de moi ».), l’imagination.</span>

    Au titre de l’accompagnement, je préconise un suivi psychologique et la prise de neuroleptiques. Compte-tenu de l’épisode violent et du fait du comportement dangereux et imprévisible du sujet, une hospitalisation me semble appropriée afin de pouvoir s’assurer de la prise régulière et effective du traitement et la protection de l’entourage du sujet.

    Les questions que j’envisagerais de poser à Mme X :

    Avant cette agression, votre fils a-t-il eu des comportements violents avec quelqu’un, lui y compris ?

    A-t-il eu des comportements inhabituels (propos confus, incohérents, isolement, automutilation, vigilance extrême) avant cet épisode ? Avant son changement caractéristique d’humeur ?

    La communication avec votre fils est-elle difficile ? si oui, depuis quand ?

    Y a-t-il déjà eu dans la famille des cas similaires (délires de persécution, diagnostic de paranoïa, schizophrénie, etc…), ou des comportements similaires sans diagnostic ?

    Y a t-il eu une élément qui aurait pu perturber votre fils et déclencher l’épisode psychotique ? (décès, agression, choc émotionnel…)

    Votre fils a-t-il des relations sociales, amicales, familiales normales (de manière générale.)

     

    #16932
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Rebonjour Cathy

    A nouveau, votre analyse est bien détaillée et votre diagnostic est juste. Vos propositions thérapeutiques sont adaptées aux besoins du patient. Bravo.

    Passez une belle fin de journée.

    Audrey

    #16935
    Photo du profil de Cathy Kaya
    Cathy Kaya
    Étudiant(e)

    Merci beaucoup Audrey, je trouve cela passionnant.

    #17346
    Photo du profil de Natacha Maleix
    Natacha Maleix
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Première impression :

    C’est une mère très inquiète du changement de comportement de son fils, âgé de 19 ans.  Celui-ci est devenu agressif, colérique, incontrôlable et même dangereux pour les autres comme pour lui.  C’est une situation inquiétante qui demande une prise en charge rapide de Mr X.

    1) Depuis quelques mois, Mr X à des comportements jugés inquiétants par sa mère.  Ce qui a poussé cette dernière à devoir consulter un psychologue, c’est l’altercation grave qu’il a eu avec le voisin suite a des propos que Celui-ci aurait tenu à son égard.  Mr X a voulu le tuer avec un couteau, c’est un autre voisin qui l’en a empêché.

    2) Mr X est un jeune homme très renfermé,  il est devenu agressif,  colérique, incontrôlable et il tient des propos incohérents.

    3) Mr X a besoin d’être hospitalisé rapidement.  Il doit se sortir de ses délires et hallucinations pour se protéger et protéger les autres afin d’éviter une situation grave et irrémédiable.

    4) Les symptômes de Mr X correspondent à des bouffées délirantes aiguës.  Cette psychose touche les personnes jeunes, provoque des délires de persécution,  des hallucinations auditives et sensorielles, des troubles de l’humeur ainsi que du mutisme et une dépersonnalisation.

    5) Il faut une hospitalisation avec un traitement médicamenteux ainsi qu’un suivi psychologique.

    Au cours de cette hospitalisation,  faire une recherche médicale car les bouffées délirantes aiguës peuvent être dues à une cause somatique ( tumeur) ou à une prise de substances toxiques.

    6) Questions à poser à Mme X:

    Est-ce qu’il y a eu un évènement ou un changement dans la vie de Mr X au cours de ces derniers mois ?

    Est-ce qu’elle sait si il prend des substances toxiques ?

    Est-ce qu’il dort bien ? Mange bien ?

    A t-il des amis ? Des loisirs ?

    Que fait il dans la vie? ( travail,  études)

    Comment sont ses relations avec son fils? Est-ce qu’il y a une bonne communication entre eux?

    Mr X a besoin d’un suivi psychologique et d’un traitement médicamenteux.  Il faut également écarter une cause médicale ou une prise de drogue car cela peut provoquer des bouffées délirantes aiguës.

    Bonne journée

    Natacha.

    #17351
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonsoir Natacha,

    Votre analyse est juste et vos propositions d’accompagnement sont adaptées aux besoins du patient. Bravo pour votre diagnostic différentiel.

    Je vous souhaite une belle continuation dans votre formation.

    Audrey

    #17362
    Photo du profil de Quentin Molle
    Quentin Molle
    Étudiant(e)

    Etude de cas numéro 2

    Anamnèse (résumé) :
    Monsieur X est une jeune homme de 19 ans.
    Il est accompagné par sa maman lors de sa consultation.
    Maman décrit un enfant discret, calme, parfois trop calme qui est devenu agressif, colérique, voire même incontrôlable.

    Notes supplémentaires :
    Monsieur X, lors de la consultation, est très renfermé, baisse les yeux tout au long de la consultation, même quand il communique. Il semble avoir du temps à entrer en communication.

    Motif de la consultation :
    La maman de Monsieur X explique que son fils a des comportements qu’elle juge inquiétants.
    Une altercation avec un voisin de 21 a eu lieu, durant lequel Monsieur X est allé chercher un couteau dans le but de tuer ce voisin qui aurait tenu des propos que Monsieur X a mal pris.
    Maman précise que ce voisin est quelqu’un de très gentil, qui n’a rien dit de mal à son fils.

    Symptomatologie :
    – Délire de persécution
    – Troubles de l’humeur (exaltation et mutisme) :
    – Projection psychotique (hypothétique)
    – Hallucination avec absence de stimulus extérieur
    – Syndrome d’influence
    – Psychoses hallucinatoires (hypothétique)

    Besoins :
    A la lecture du cas, Monsieur X n’est pas dans la démarche thérapeutique pour l’instant.
    Seule maman, qui l’accompagne est réellement en demande de compréhension.
    Afin de comprendre le cadre, il est d’abord important de créer un lien de confiance entre le thérapeute et Monsieur X.

    Hypothèses :
    Plusieurs hypothèses devront être étudiées afin de proposer le meilleur accompagnement à Monsieur X.
    Ainsi, les premiers rendez-vous serviront à recréer le portrait pathologique.
    Plusieurs questions pourront être posées, d’abord à maman sans la présence de son fils :
    – A-t-il eu des hallucinations auditives ?
    – Aurait-il eu dans le passé d’autres accès colériques, même petit ?
    – Pourrait-il y avoir un facteur biologique de maniaco-dépression ? (on ne parle pas du papa dans l’anamnèse familiale, existe-t-il ?)
    – Est-il possible que Monsieur X soit médicamenté pour un TDA/H avec un arrêt trop brusque de la médicamentation ?
    Si le lien de confiance avec Monsieur X se fait rapidement, il serait intéressant de savoir si il a été ou est sous influence de psychotropes

    Les marqueurs sont trop nombreux pour définir clairement un diagnostic précis.
    Il peut s’agir de bouffées délirantes aiguës, de paranoïa, de psychose confusionnelle.

    Proposition d’accompagnement :
    Selon les réponses aux questions, hospitalisation et/ou médicamentation.
    Envoi chez un neuro-psy pour vérifier qu’il n’y ait pas de troubles sous-jacents de type TDA/H ou Haut potentiel (le but est de vérifier que la frustration n’entre pas dans le portrait psychopathologique)

    Selon le diagnostic posé, un accompagnement de la maman (et du papa si il est encore existant dans l’environnement de Monsieur X) est intéressant afin de lui expliquer les troubles de son enfant et de sécuriser la relation tout en la relativisant avec elle.
    En effet, il est également important de préserver la relation familiale.

    Si le portrait clinique relève de la psychiatrie, il pourrait être intéressant d’attendre un rétablissement de Monsieur X pour le recevoir à nouveau dans le but d’une reconstruction sociale et familiale.

    Préconisation de suivi :
    Deux à trois séances pour affiner les critères cliniques et ainsi préconiser un suivi vers un professionnel adapté à la situation.
    Proposition de suivi “à la carte” de Madame X (et Monsieur X) pour qu’elle puisse, elle aussi, poser ses questions et verbaliser ses attentes et ses craintes.
    Une reprise de suivi post-hospitalisation si le suivi psychiatrique est positif.

    #17369
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    A nouveau votre analyse est juste, Claire et détaillée. Vos questions sont pertinentes et vos propositions adaptées aux besoins du patient. Félicitations.

    Passez une belle journée

    Audrey

    #17436
    Photo du profil de Servane DROUET
    Servane DROUET
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Mes premières impressions:

    Mme X est une femme perdue qui vient chercher de l’aide car elle s’inquiète face aux brusques changements de caractère et de comportements de son fils. Elle ne met pas d’étiquette sur le comportement de son fils mais à conscience que son raisonnement face au voisin est faux.

    Quant à M. X il est très intériorisé, il préfère garder pour lui ses pensées car il est persuadé que personne ne le croit pas même sa mère.

    Les motifs de consultation sont:

    L’altercation avec le voisin, élément déclencheur de par sa dangerosité, qui à convaincu la maman d’un besoin de consultation.

    <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify; »>Symptômes présentés par Mr X :</span>

    Des comportements inquiétants,  un changement brusque de caractère, une vie intérieur fausse et très riche, les délires de persécution, projections psychotiques.

    <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify; »>Les besoins de Mr X sont:</span>

    S’éloigner un certain temps de sa famille, ses voisins, s’isoler. De parler, de trouver une personne de confiance, de comprendre la réalité afin d’y croire, reprendre confiance en sa mère…

    <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify; »>Hypothèses  sur le diagnostic psychopathologique de Mr X:</span>

    Je ferais l’hypothèse d’une paranoïa avec délire d’interprétation au vue de ses symptômes de persécution et les projections psychotiques.

    Pour l’accompagnement de M.X:

    Je proposerais une hospitalisation pour se couper du monde et tenter de retrouver la réalité et suivre un traitement médicamenteux que le médecin jugera au plus adapté.

    Comme questions à Madame X:

    Je poserais des questions pour comprendre l’apparition de sa psychose, prendre la mesure de son délire et comprendre le mode opératoire de sa psychose:

    Comment était-il petit, pouvez vous me décrire ce qu’il dit ou fait (ses délires), a quel point votre fils y croit, sur quel thème reposent ses convictions, comment s’organisent elles? ….

    #17440
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour,

    Vote hypothèse est juste, il peut s’agir d’une psychose ou d’une bouffée délirante, dans tous les cas, nous sommes dans la sphère psychotique. Votre proposition d’accompagnement est adaptée à la problématique du patient. Je vous félicite et vous souhaite un bon week end

     

    Audrey

15 sujets de 181 à 195 (sur un total de 214)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®