Théolis Formations
8 sujets de 16 à 23 (sur un total de 23)
  • Auteur
    Réponses
  • #10119

    Voici les réponses à cette première étude de cas:

    <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; text-align: justify; »>Question 1 : Quel est le motif de consultation de Mme A ?</span>

    Mme A consulte pour un état de mal être général à la suite d’une perte d’emploi, pour différents symptômes identifiés comme invalidants, et des conflits relationnels qui animent sa vie familiale.

    Question 2 : Quels sont les symptômes présentés par Mme A?

    Mme A présente des crises d’angoisse et des TOC ( troubles obsessionnels et compulsifs), des troubles du sommeil et de l’alimentation marquant un état dépressif

    Question 3 : Quels sont les besoins de Mme A ?

    Mme A a manqué d’affection et d’insouciance durant son enfance ( éducation stricte , responsabilité de ses frères alors qu’elle n’avait que 8 ans) . Elle a été positionnée comme le sauveur dans sa fratrie ( triangle de Kapman), et n’avait finalement que la présence de son père comme repère stable puisque sa mère était elle même dépressive et fut hospitalisée un certain temps .

    le décès de son père a déclenché des angoisses car elle était de nouveau à une place qu’elle n’a pas choisie ,devant s’occuper de sa mère et subir ses humeurs depuis 12 ans.

    Les crises d’angoisse appellent un besoin de sécurité, de protection, qu’elle ne trouve pas dans son environnement familial ( manque de soutien et conflits avec le mari, relation difficile avec ses filles car elle doit être dans le « trop présente, trop inquiète », pour ne pas reproduire l’absence de sa propre mère et les manques qu’elle avait ressentis)

    La boulimie est probablement causée par ce manque d’amour et de sécurité ( facteur familiaux et sociaux )

    Les troubles du sommeil sont dus probablement à cet état de mal être et aux responsabilités et culpabilités permanentes qu’elle doit faire tourner dans son mental.

    Question 4 : quelles hypothèses faites-vous sur le diagnostic psychopathologique de Mme A ? Pourquoi ?

    <span style= »color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 14px; »>au décès de son père : apparition d’ une névrose obsessionnelle ( pensée de la mort et de la séparation) et mécanisme mis en place ( le déplacement): besoin de maitriser l’ordre et la propreté avec apparition des TOC. </span>

    troubles du sommeil : névrose traumatique ( cauchemars répétés? rumination mentale?) . Le fait d’accompagner sa mère tous les jours dans sa maladie la renvoit sans doute à sa peur de la mort et de la séparation .

    Psychose Maniaco dépressive : trouble de l’humeur – trouble unipolaire- manie- mélancolie . ( Facteur génétique : sa mère était dépressive)

    boulimie : jugement sur soi ( associé à la culpabilité – l’exigeance envers soi même )

     

    Question 5 : Que proposez-vous pour accompagner Mme A ?

    je proposerai à Mme A une psychothérapie individuelles avec plusieurs ouvertures :

    praticienne en EFT et méditation en pleine conscience je lui proposerai une méditation guidée pour aller retrouver son enfant intérieur et guérir la partie d’elle même qu’elle a du oublier depuis ses 8 ans. Par le biais des méditations je pourrai lui permettre de se détendre et de revenir à un travail sur la respiration, les sensations de son corps, un retour à son état intérieur .

    Par l’EFT je l’aménerai à libérer la partie émotionnelle, et à retrouver un peu d’apaisement, à se libérer de sa culpabilité, de sa tristesse . cela calmera sa boulimie et ses troubles de l’humeur. Les TOC peuvent également être apaisés et disparaitre au fil du temps au travers des différentes séances proposées et axées sur ses peurs, ses blocages.

    Je l’inviterai par des exercices à couper les liens négatifs du passé pour qu’elle puisse faire la paix avec elle même déjà dans un premier temps. Cela aura une incidence sur ses relations aux autres.

    Je lui proposerai d’apprendre à mieux communiquer pour mieux s’affirmer , prendre confiance en elle et regagner l’estime d’elle même .

    Enfin , une fois qu’elle aura repris confiance en elle et retrouver un peu de sérénité dans sa vie, je l’accompagnerai par le biais de la psychologie positive et des outils de coaching à redonner du sens à sa vie, à se reprojeter dans une vie professionnelle et familiale épanouissante. Mme A a besoin de trouver sa juste place pour ne pas retomber dans un état dépressif.

    Question 6 Quelles questions seraient intéressantes à poser à Mme A afin de l’aider à cheminer sur son symptôme ?

    quelle relation avez vous avec vos frères aujourd’hui? comment voyez vous votre père en tant qu’homme lorsque vous étiez enfant? comment avez vous rencontré votre mari et avez vous l’impression que vous vivez avec votre dépression la même situation que vos parents à l’époque ? avez vous déjà évoqué une hospitalisation avec votre médecin? pensez vous qu’inconsciemment vous auriez aimé que vos filles prennent soin de vous comme vous le faites pour votre mère ?
    <div class= »even bbp-parent-forum-3366 bbp-parent-topic-3379 bbp-reply-position-3 user-id-348 post-6184 reply type-reply status-publish hentry » style= »box-sizing: border-box; -webkit-font-smoothing: antialiased; margin-bottom: 0px; overflow: hidden; padding: 15px 0px; background-image: initial; background-position: 0px 0px; background-size: initial; background-repeat: initial; background-attachment: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; height: auto; width: 660px; border-top: 1px solid rgba(0, 0, 0, 0.08); position: relative; color: #293c58; font-family: ‘Open Sans’, ‘Helvetica Neue’, sans-serif; font-size: 12px; »>
    <div id= »post-6184″ class= »bbp-reply-header » style= »box-sizing: border-box; -webkit-font-smoothing: antialiased; margin-bottom: 0px; overflow: hidden; padding: 0px; border: none; clear: both; background: 0px 0px; opacity: 0; font-size: 11px; text-transform: uppercase; color: #bbbbbb; »>
    <div class= »bbp-meta » style= »box-sizing: border-box; -webkit-font-smoothing: antialiased; »><span class= »bbp-reply-post-date » style= »box-sizing: border-box; »>8 MAI 2018 À 22 H 29 MIN</span></div>
    </div>
    </div>

    #10134
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Diane

    A nouveau, votre analyse est de qualité et bien détaillée. Vous envisagez plusieurs orientations thérapeutiques et c’est souvent d’une belle richesse pour les patients

    Félicitations

    Audrey

    #10400
    Photo du profil de ADAM
    ADAM
    Étudiant(e)

    Bonjour!

    Mes premières impressions sont que MME A apporte par son anamnèse , un ensemble d’informations et d’éléments relatifs à ces difficultés. Elle met en évidence les différents symptômes et troubles auxquels MME A. est confrontée.

    1°) MOTIF DE CONSULTATION:

    MME A. souffre de traumatismes multiples :

    * Un syndrôme dépressif majeur, lié à une perte d’emploi (retard quotidien, incapacité à exercer son travail),

    *Un comportement boulimique (trouble alimentaire) et des troubles du sommeil,

    Un comportement qui engendre un conflit dans le couple (mari culpabilisant, difficultés financières), difficultés avec ces filles.

    *Une addiction de rituels invalidants (besoin continuel de vérification, lavage de main….) que MME.A. identifie comme élément déclencheur à la mort de son père.

    2°) SYMPTÔMES PRESENTES :

    MME.A. présente :

    * des Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) —–) rituels compulsionnels,

    *des troubles alimentaires (boulimie),

    *une dépression caractérisée par des troubles du sommeil.

    3°) LES BESOINS DE MME A :

    Je suppose que MME.A. a pour objectif de règler ces différentes problématiques de rituels invalidants (TOC). Elle utilise se mécanisme de défense afin d’apaiser son angoisse incontrôlée (isolation, déplacement). Son trouble alimentaire qui réactive une problématique de séparation (somatisation de l’esprit sur le corps). Son angoisse est directement lié à la représentation d’une absence de maîtrise de la mort (anamnèse familiale , de la mort en générale, de son père…) transposée sur un besoin de maîtrise de la situation, de son environnement (rangements, lavage de mains…).

    4°) HYPOTHESES SUR LE DIAGNOSTIC PSYCHOPATHOLOGIQUE DE MME.A. ET RAISON :

    MME.A. souffre de Névrose Obsessionnelle Compulsif (TOC), combattue par des rites obsessionnels. Ces actes compulsifs (lavage de mains…), afin de calmer ses angoisses (la pensée magique), avec une addiction à la boulimie (fragilité narcissique, problématique de la séparation..), sur un fond de Syndrôme Dépressif Majeur.

    5°) PROPOSITION POUR ACCOMPAGNER MME.A. :

    Je propose à MME.A. un suivi individuel psychothérapique (recherche plus approfondie de la cause), et comportemental (modification de son comportement (TOC) ).

    Si elle le souhaite : un traitement anti-dépresseur par son Médecin traitant.

    Je lui propose de pratiquer en parallèle des séances de psychothérapie un accompagnement en sophrologie basé sur des techniques de relaxation dont le but sera de transformer les angoisses en pensée positive.

    6°) QUESTIONS INTERESSANTES A POSER A MME.A AFIN DE CHEMINER SUR SON SYMPTÔME :

    Outre, les questions plus précises relatives à l’anamnèse de MME.A. (famille,décès….) :

    – Comment avez-vous vécu l’hospitalisation de votre mère, le fait de vous occuper de vos frères et soeurs?

    – Comment s’est déroulé votre scolarité ? Trouviez-vous votre place? Comment était votre relation avec vos camarades? vous sentiez-vous rejeter, accepté…..?

    – Sur une échelle de 0 à 10 comment ressentez-vous l’intensité de vos angoisses? de votre souffrance?

    – Y-a-t-il un moment dans la journée où vous trouvez un peu de sérénité? A quel moment?

    – Etes-vous d’accord pour que nous avançons ensemble afin de trouver des solutions qui vous amènerons vers un mieux être?

    – Accepteriez-vous d’inscrire dans un journal de bord toutes vos émotions et ressentis (peur, angoisse, bien-être….)?

    – Qu’attendez-vous des ces changements? Vos objectifs pour y parvenir? Qu’apporterez ces changements pour votre futur?

    Cordialement,

    Patricia

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    #10404
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Patricia,

    Votre analyse est détaillée et juste, vous abordez tous les points essentiels à prendre en compte pour l’accompagnement de Mme A. Bravo pour votre travail.

    Audrey

    #11452
    Photo du profil de Rosa Pontrandolfi
    Rosa Pontrandolfi
    Étudiant(e)

    1) Madame A consulte pour un syndrome dépressif dû à la perte de son emploi.

    2) Syndrome dépressif ( perte du sommeil et boulimie), tocs, angoisses.

    3) Les besoins de Mme A sont : Se débarrasser de ses TOC survenus depuis le décès de son père (lavage des mains, besoin de vérification de son domicile).                                                                                        Retrouver avec son époux ses filles des relations et des communications seines. surmonter la mort de son père.                                                                                                                                                                                      Une relation sans culpabilité avec sa mère. Se pardonner ainsi qu’à son père, sa mère, son époux et ses filles. Accepter les situations, Gérer ses émotions, Apprendre à s’aimer.

    4) Elle souffre d’une névrose obsessionnelle caractérisée par le lavage fréquents des mains et d’une vérification de son domicile qui la paralyse et ne peut aller à son travail.                                                        Tocs dû certainement à l’éducation trop stricte de faire les  » choses sans se tromper ».                                        De plus, les relations avec son époux et ses filles n’arrangent guère la situations.                                         Aujourd’hui Mme A ne contrôle plus la situation ( responsabilités liées à ses 8 ans).                                                                                                                                                                                  Elle a aussi besoin de parler de toute ses souffrances  (dépression, décès, responsabilités, relations familiales, culpabilité ressentie avec sa maman et licenciement).

    5) Je propose à Mme A : suivi psychologique clinique et comportementale et suivi psychologique comportementale afin de soulager ses Toc et le fait de vouloir tout contrôler.                                                                                                                                                                                Un suivi psychologique familial.                                                                                                                                                                      Accepter les situations et qui amène au lâcher prise (décès, conflits, culpabilités, toc, licenciement..).       Gérer ses émotions, l’enfant intérieur, Pardonner tous les protagonistes de ce récit et à elle même. L’orienter vers son médecin traitant en cas de besoin de traitement médicamenteux ( antidépresseurs et anxiolytiques).

    6) Vous en voulez-vous ? En voulez-vous à vos parents, votre époux et vos filles ?                                       Vous sentez-vous responsable ? De la mort de votre père, de la relation culpabilisante avec votre mère et la relations conflictuelles avec vos filles ?                                                                                                                 Vos frères ? vous sentez-vous toujours responsable d’eux en  vous occupant seule de votre mère ?         Vous êtes-vous déjà poser la question du pardon envers vous et les autres ?                                                       Comment vous vous prendriez-vous pour lâcher prise sur les situations ? Vous aimez-vous ?

     

    #11900
    Photo du profil de Alexandra KLAI
    Alexandra KLAI
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Mes premières impressions :

    • Perte de l’innocence de l’enfance très tôt : elle a eu la responsabilité de ses jeunes frères
    • Injonctions et drivers parentaux rigoureux : éducation stricte
    • Angoisse de l’abandon : mère dépressive et hospitalisée
    • Angoisse de mort : addiction au tabac du père
    • Renforcement de l’angoisse de mort par le décès du père
    • Contrôle de ses angoisses de mort et d’abandon par des TOC (vérifications incessantes et lavages de mains intempestifs)  et de son angoisse de séparation par des troubles alimentaires
    • Les TOC deviennent envahissants causant des conflits avec ses filles et la perte de son emploi
    • Cette perte d’emploi la plonge dans une dépression sévère marquée par des troubles du sommeil et des accès boulimiques
    • Cette perte d’emploi génère des conflits dans le couple caractérisés par les reproches du mari
    • Ambivalence des sentiments envers sa mère

    Question 1 :

    Mme A vient consulter car elle souffre de TOC. cela a généré la perte de son emploi. Ce qui l’a plongé dans un état dépressif majeur marqué par des troubles du sommeil et des troubles du comportements alimentaire. S’en suivent des conflits dans le couple. Elle exprime aussi des conflits avec ses filles et sa mère.

    Question 2 :

    • Incapacité à exercer son emploi correctement (perfectionnisme entraînant l’inachèvement des tâches ? troubles de l’attention ?)
    • Troubles du sommeil
    • Troubles du comportement alimentaire : boulimie
    • TOC : vérifications et lavages des mains
    • relations familiales conflictuelles

    Question 3 :

    Mme A n’exprime pas clairement ses besoins mais explique cependant ce dont elle souffre de manière assez claire. Je suppose donc qu’elle souhaite recouvrer une certaine sérénité, tant d’un point de vue personnel (psychique), en éliminant TOC et troubles alimentaires et en ayant un sommeil réparateur; tant d’un point de vue relationnel, en retrouvant des relations familiales ( avec son mari, ses filles et sa mère) moins conflictuelles, moins culpabilisantes et donc plus harmonieuses.

    Question 4 :

    Son éducation stricte et la responsabilité de ses 2 frères dans son jeune âge ont probablement abouti à une structure de personnalité de type névrotique caractérisée par des conflits intra-psychiques marqués par des traits de personnalité tels une faille de l’égo, le perfectionnisme et les obsessions compulsives ; mécanismes de défense traduisant l’angoisse de mal faire (dépréciation, dévalorisation), d’être abandonnée et l’angoisse de mort.

    Ces angoisses se sont sans doute réactivées au décès de son père et ont aussi été confirmées par ce décès (mes peurs se sont réalisées, mon père est mort)

    Les mécanismes de défense se sont renforcés par des rituels lui prenant de plus en plus de temps et d’énergie, la faisant arriver en retard au travail et la détournant de son objectif principal, à savoir l’exercice de son travail.

    Cette perte d’emploi l’a plongé dans une dépression sévère avec troubles du sommeil et accès boulimiques. Troubles du sommeil traduisant probablement un sentiment de décalage par rapport à sa situation professionnelle, une culpabilité et un sentiment de disqualification dans son rôle de soutien envers son mari et ses filles.

    Les accès boulimiques sont des mécanismes de déplacement pour rendre contrôlables ses angoisses et combler le vide et la pression insurmontable de ces dites angoisses.

    Les TOC sont autant de tentatives de contrôler ses angoisses de mort et ses angoisses de changement. Elle tente sans doute là encore de contrôler les angoisses qui l’envahissent.

    Les accès boulimiques ont des résultats ambivalents puisqu’ils lui procurent du plaisir et du soulagement dans un premier temps, mais viendront ensuite des sentiments de culpabilité et de dévalorisation. Elle est de nouveau confrontée à la réalité. C’est un cercle vicieux destructeur.

    La relation fusionnelle qu’elle entretien aujourd’hui avec sa mère dénote là encore d’une grande angoisse d’abandon ainsi que d’un besoin de reconnaissance de sa mère (tu vois, je suis une bonne fille, je suis là pour toi, je suis aimable). Ici encore, l’ambivalence est douloureuse (j’ai peur de te perdre, je t’aime mais je t’en veux de m’avoir abandonné lorsque j’étais enfant et que j’avais besoin de toi)

    Les relations tendues avec ses filles font preuve que Mme A, étant envahie par sa souffrance, ne peut pas être pleinement disponible pour elles. Peut-être reproduit-elle inconsciemment ce qu’elle a elle-même vécu ? Ou peut être que la peur de mal faire renforce ses mécanismes de défense ?

    <b>Question 5 :</b>

    Je commencerai par lui demander quel est l’objectif de la thérapie selon elle.  De par sa réponse (que je suppose déjà), je lui proposerai une thérapie cognitivo-comportementale axée sur ses angoisses, en lui expliquant le processus de changement que cette thérapie propose pour une évolution positive.

    je retravaillerai sans doute avec elle les injonctions et drivers parentaux pour l’aider à trouver des messages plus adaptés, des permissions.

    Je lui parlerai des bénéfices d’une chimiothérapie légère, notamment dans le but de retrouver un sommeil réparateur et éviter les montées d’angoisses.

    Je lui proposerai d’aborder la question du deuil et de travailler sur ses différentes étapes.

    je lui demanderai quelle activité lui procure du plaisir et l’inviterai à y avoir recours au moins une fois avant notre prochaine rencontre. Ce sera là sa première tâche thérapeutique.

    Question 6 :

    • <span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »>      </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Sur une échelle de 0 à 10 comment évaluez-vous votre état actuel ? (0 étant l’état le plus inconfortable) </span>
    • Quels avantages auriez-vous à vous libérer de cet état ?
    • Comment pourriez-vous définir votre objectif de vie ?
    • De quoi auriez-vous besoin pour y arriver ?
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »>Que se passerait-il s’il n’y avait pas d’amélioration ?</p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Que se passerait-il s’il y avait une amélioration ?</span></p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span class= »StrongEmphasis »>Quelle est votre plus belle réussite ?</span></p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »>Selon vous, quelles-sont vos qualités ?</p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »>  </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Avez vous des défauts ?</span></p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span></span>Quelles sont vos plus grandes peurs ?</p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Que se passerait-il si elles se réalisaient ?</span></p>
    • Avez-vous le projet de retravailler ?
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »>  </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Vers qui vous tournez-vous quand vous avez besoin de réconfort ?</span></p>
    • <p class= »Textbody » style= »text-indent: 0cm; mso-list: l0 level1 lfo1; margin: 0cm 11.25pt 11.25pt 0cm; »><span style= »font-family: OpenSymbol; mso-fareast-font-family: OpenSymbol; mso-bidi-font-family: OpenSymbol; »><span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »>   </span></span></span><span class= »StrongEmphasis »>Votre conjoint est-il au courant de votre démarche ?</span></p>
    • Si non pourquoi ?
    • Si oui,Quelle a été sa réaction ?
    • Quels rapports entretenez-vous avec vos frères ?
    • Quelles sont leurs traits de personnalité ?
    • <span style= »mso-list: Ignore; »><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span>Quelles sont les autres personnes ayant eu une place importante durant votre enfance
    • Age, santé, décès
    • Quels sont leurs traits de personnalité ?
    • Quels sont vos rapports aujourd’hui ?
    • Avez-vous déjà suivi une thérapie ?
    • Quand, combien de temps ?
    • M’autorisez-vous à prendre contact avec votre ancien thérapeute si cela nous semble nécessaire Coordonnées
    • <span><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »>  </span></span>Avez-vous déjà été hospitalisé pour des troubles émotionnels ?
    • <span><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span>Quand, combien de temps ?
    • Souffrez-vous actuellement d’une maladie ?
    • Précisez
    • <span><span style= »font: 7.0pt ‘Times New Roman’; »> </span></span>Avez-vous un traitement psychotrope ? Lequel
    • Quelle est la fréquence de vos crises de boulimie ?
    • Quel effet cela vous procure-t-il ?
    #11923
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Alexandra,

    Bravo pour la richesse de votre analyse. Vos hypothèses psychopathologiques sont aussi justes que précises, tout comme vos propositions d’accompagnement, pleines de bienveillance. Toutes mes félicitations.

    Bonne fin de journée

    Audrey

    #12375
    Photo du profil de Laura Lienard
    Laura Lienard
    Étudiant(e)

    Bonjour ,

    Mme A est une patiente qui a souffert pendant son enfance qui a été angoissante la sensation d’abandon par sa mère les responsabilités liées à l’éducation de ses frères un manque de réconfort, d’attention et de sécurité affective et psychologique , De par son éducation stricte elle a pu manquer d’affection

    De part de cette situation elle a développé des angoisses et des peurs d’abandon et de mort

     

    Question 1 :

    Mme A vient consulter pour des Toc Qu’elle présente depuis le décès de son père qui ont engendré un conflit familial est une perte d’emploi

    Question 2 :

    Mme A présente plusieurs symptômes :     -troubles obsessionnels compulsifs (lavage des mains et rituel de vérification) -troubles du sommeil                                         -troubles alimentaires

    Question 3:                                                           Je suppose que les besoins de Mme A sont:                                                                       -Réduire voir disparaître ses toc                   -De créer une relation saine et apaiser avec son mari et ses filles.                                 – Surmonter l’angoisse de l’abandon et de la mort qu’elle a développé dans son enfance

    Question 4 :                                                       Mme A Souffre d’une névrose obsessionnel avec présence de toc ainsi que d’une psychose maniaco-dépressive et de boulimie.                                                         Mme A À développer des troubles obsessionnels compulsifs au décès de son père les symptômes de Mme A Sont très invalidant elle présente donc une angoisse de la mort très importante ayant perdu son emploi ayant des conflits avec son mari est une situation déjà tendu avec ses enfants Mme A À développer une psychose maniaco-dépressive unipolaire il y a des facteurs psychologiques mais aussi un caractère génétique qui pourrait provenir du côté maternel étant donné le passé psychiatrique de la mère de Mme A , Elle a aussi développer une boulimie certainement pour remplir le vide qu’elle peut ressentir suite à la perte de son emploi et au manque de soutien de son entourage elle peut avec la boulimie contrôler la sensation de vide et être pendant un moment soulagé et moins angoissé

    Question 5 :                                                       Il faudrait que Mme A Elle se rapproche de son médecin traitant à fin d’obtenir un traitement adapté donc sur lytique et d’antidépresseurs , Suivre une thérapie clinique et y associer une thérapie comportementale les deux approches peuvent être bénéfique pour la patiente et pour comprendre l’origine de ce qu’il a amené à devenir poly psychopathologique Et la thérapie comportementale pour changer son comportement vis-à-vis des tocs elle pourrait aussi tenir un journal avec les toques la boulimie c’est ressenti au moment précis ainsi que la situation ( angoisse contrariété dispute )

    Question 6 :
    Comment a-t-elle vécu la séparation avec sa mère?

    Quel était sa relation avec son père ?

    Comment est né la relation fusionnelle avec sa mère?

    quelle est la relation actuelle avec ses frères?
    Depuis la perte de son emploi les toc ont-ils augmenté ? Et depuis la relation conflictuelle avec son mari ?
    Quelles sont les sensations ressenties avant pendant et après chaque toc et chaque crise de boulimie?

    Que changera-t-il dans sa vie si les toc disparaissaient ?

8 sujets de 16 à 23 (sur un total de 23)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®