Théolis Formations
15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 131)
  • Auteur
    Réponses
  • #16279
    Photo du profil de MELINDA HADDAD
    MELINDA HADDAD
    Étudiant(e)

    Prénom:

    Si je vous demandais de vous présenter, que pourriez-vous me dire sur vous ?

    (Il s’agit d’une entrée en matière qui peut paraître surprenante, mais la première rencontre incarne une forme de spontanéité que je veux véritablement conserver pour comprendre la façon dont le patient se perçoit lui-même). La trame de question formelle telle que l’âge, la profession, le nom, le nombre d’enfants sera complété tout à la fin.

    Quelles sont les raisons de notre rencontre ? : Quelle est votre problématique ?

    Avez-vous déjà fait appel à un professionnel pour vous aider au sujet de cette problématique ?

    Avez-vous pu en discuter avec votre entourage, famille, amis …/ Vous sentez-vous libre de communiquer auprès de votre entourage concernant votre situation ?

    Si oui, que vous on t-ils conseillés ?

    Vous sentez-vous libre de pouvoir communiquer sur votre problématique ?

    Votre problématique a-t-elle un impact sur votre sphère professionnelle, familial, amicale ou autre ?

    ● De façon générale, quelle importance accordez-vous au regard des autres ?

    Pourriez-vous me décrire une journée type ?

    Pourriez-vous me décrire vos soirées ?

    ● Pourriez-vous me parler du moment de votre vie où vous vous êtes senti le plus accompli/ heureux

    ● Quel sont vos passions, vos hobbits ?

    #16281
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Melinda,

    Merci pour le partage de votre questionnaire qui permet de faire un tour général de la personne qui vient vous voir.

    Peut être serait il judicieux d’introduire quelques questions de degré qui vous permettront par la suite de savoir si le ressenti en notation de votre patient/client a évolué.

    Bonne continuation de formation.

    Au plaisir de vous lire.

    #16881
    Photo du profil de Nadine Milanolo
    Nadine Milanolo
    Étudiant(e)

    Bonjour Séverine,

    Voici une ébauche des questions que je compte poser verbalement lors du 1er entretient, après avoir informée la personne que ces questions ont pour but uniquement d’ajuster au mieux, l’accompagnement que je mettrai en place pour la guider. Se seront des séances d’hypnose spirituelle.

    Je lui demande:

    _ Son nom et son prénom

    _Le motif de sa visite

    _Pourquoi elle a choisi l’hypnose pour se faire aider

    _Ce qu’elle attend de moi par rapport a ce « motif  »

    _Comment elle se sent aujourd’hui, à cause de ce « motif  »

    _Depuis combien de temps elle ressent ou subit ce « motif  »

    _Si elle a une confession religieuse et si elle pratique                                                                                                              *Si oui :   _ Laquelle ?                                                                                                                                                          *Si non : _ Est-ce depuis toujours ou non?                                                                                                                                     _ Pourquoi n’en a t-elle pas ou plus?

    _Si elle est mariée ou en couple et depuis combien de temps                                                                                                 *Si non : _ L’a t-elle déjà été et combien de temps?                                                                                                                     _ Les raisons de « la » ou « des » séparation?

    _Si elle a des enfants et combien                                                                                                                                                   *Si non :_ Les raisons ( médicale ou autre )                                                                                                                   *Si oui : _ Quelles relation a- t-elle avec ?                                                                                                                                      _ Comment se sent elle en leur présence ?

    _Si elle a des petits enfants et combien                                                                                                                                       *Si oui : _Quelle relation a-t-elle avec ?                                                                                                                                          _ Comment se sent elle en leur présence ?

    _Comment elle perçoit ou ressent la spiritualité indépendamment de sa religion ou de ses croyances

    _Quelle place a celle-ci dans sa vie , actuelle et passée ?

    _Quels sont ses loisirs, seule, en famille, avec ses amis(es)?

    _Si elle a de la famille ( parents, grands-parents, tantes, oncles etc.)

    _Quelles relations entretient-elle avec eux ?

    _Si elle a des frères et sœurs                                                                                                                                                           *Si oui : _ Quelle place a-t-elle dans cette fratrie ?                                                                                                                      _ Quelles sensations lui procure cette place ?                                                                                                                _ Ce que cela lui apporte ?                                                                                                                                   *Si non : _ Aurai t-elle aimé en avoir et pourquoi ?                                                                                                                      _ Que pense t-elle que cela lui aurai apporté de plus ?

    _Sur une échelle de 0 à 10, comment elle ressent l’impact négatif  » du motif « , sur elle et  sur son entourage quel qu’il soit ( amis, parents, enfants, collègue de travail etc..)

    _Si elle a déjà essayé de remédier  » au motif  »                                                                                                                                                *Si oui : _ Par quels moyens ?                                                                                                                                                          _ Quels résultats y a-t-il eu ?                                                                                                                               *Si non : _ Pourquoi le faire aujourd’hui ?

    _Si son entourage quel qu’il soit est au courant  » du motif  »                                                                                                                              *Si oui : _Qui exactement ?                                                                                                                                                                _Comment réagissent-ils par rapport à ça ? Sont-ils dans le soutien, l’indifférence, le reproche, le mépris, la compassion ?                                                                                                                                        *Si non : _Pourquoi leur cacher?

    _Ce qu’elle fait pour se sentir mieux après un temps de stress, d’énervement, d’angoisse et quel lieu choisit-elle pour s’isoler, que ce soit chez elle ou à l’extérieur

    _Sur une échelle de 0 à 10, comment « le motif » l’affect, au niveau :                                                                                                           _ émotionnel                                                                                                                                                                         _ physique                                                                                                                                                                             _ mental                                                                                                                                                                                 _ social

    _Dans la nature, quel est le lieu ou elle préfère aller pour se ressourcer

    _ Quelle est son opinion, sur les éventuels entités que l’on pourrai rencontrer lors de nos voyages dans son entre-vie

    _ Si elle appréhende nos futurs voyages                                                                                                                                        *Si oui : _ Pourquoi et que redoute t-elle ?

    _ S’il y a d’autre choses que je dois savoir ou dont elle aimerai tout simplement me parler

    Et pour finir je lui demanderai si elle est d’accord pour me donner ses coordonnées, afin que l’on puisse rester en contact, soit pour la prise de nouvelles suite à notre séance, soit entre les séances s’il y a lieu d’en avoir plusieurs.

    Voilà, je pense que c’est complet sans être trop intrusif. Je fais exprès de mélanger mes questions afin de ne pas laisser la personne dans un mal-être si certaines questions étaient gênante pour elle ou faisaient ressurgir des choses désagréables.

    S’il vous plait, dites moi concrètement ce qui va ou pas et ce qu’il manque.

    NB : Si le motif est la curiosité, j’adapterai mes questions en fonction, mais lui demanderai tout de même ce qui a déclenché et motivé cette curiosité.

    #16885
    Photo du profil de Nadine Milanolo
    Nadine Milanolo
    Étudiant(e)

    Oh oh ……je m’excuse pour ce rendu visuel mais lors de la rédaction et de l’envoie de mes question le rendu était normal.

    Dites moi si vous voulez que je le recommence pour une meilleure compréhension.

    #16889
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Nadine,

    Pas de souci pour le bug d’affichage, cela arrive parfois quand on fait un copié/collé, votre questionnaire reste tout à fait compréhensible.

    Il me semble que vous ayez tout intérêt dès votre prise de rdv de prendre le numéro de téléphone de la personne, au moins pour pouvoir la tenir au courant de si vous avez un empêchement le jour de votre rdv. Ce détail est important et la donnée des coordonnées au moins téléphoniques est ici plus que nécessaire.

    Votre questionnaire semble en effet complet.

    Je me suis demandée pourquoi vouloir orienter la séance vers une entre-vie ? Pensez-vous ne proposer que ce protocole ou bien les autres seront aussi possible ?

    Peut être pourriez-vous d’abord expliquer simplement ce qu’est une entité afin de mettre en confiance par rapport à ce phénomène plus que courant, cela évitera peut être de l’appréhension inutile lors de vos séances et facilitera le lâcher prise de votre client/patient.

    Enfin, je vous conseille de faire preuve de délicatesse et d’observer attentivement les réactions de votre client lorsque vous poserez vos questions afin d’ajuster votre façon de les poser à la sensibilité de celui-ci.

    Merci pour ce travail construit.

    Bonne continuation de formation à vous.

    #16890
    Photo du profil de Nadine Milanolo
    Nadine Milanolo
    Étudiant(e)

    Merci de votre retour,

    Pour répondre d’abord à vos deux questions…..Non je ne compte pas du tout faire des séances uniques vers l’entre vie mais voilà, Je n’ai pas encore commencé la formation de Mr Forestier, Je n’ai lu que son livre et il me semble avoir compris que l’on rencontre les entités accrochées à la personne pendant ce moment là  et ainsi après on peut les aider à aller vers la lumière…..ai je mal interprété ma lecture ?

    Bien-sûr tous les protocoles seront possibles et proposés (enfin ceux que je maîtriserai le mieux bien-sûr).

    Je prends bonne note aussi de votre conseil quand à l’explication simple de l’entité plutôt que la question….mais je dois vous avouer que pour le moment, pour moi ce n’est pas du tout « un phénomène plus que courant »….

    Je voulais aussi une précision sur la façon de poser les questions……vous me conseillez de les ajuster a la sensibilité de la personne…..Pouvez-vous être plus précise ? Pouvez-vous  me dire comment vous ressentez ces questions tels quels sont posées ? Suite à votre conseil de délicatesse par rapport à ça.

    Je prends aussi bonne note pour le numéro de téléphone mais si le client est en face de moi je peux lui demander en fin de questionnaire non?  Personnellement je trouve cette demande de renseignements administratifs très impersonnel dès  le commencement de la consultation , lorsque cela  m’arrive à moi, j’ai l’impression de n’être qu’un patient parmis d’autre que l’on va classer. C est pour cela que je pensais le faire en fin de questionnaire .

    Mon but n’est pas de faire de l’argent…mais simplement d’aider les gens ( ce qui est pour moi tout aussi enrichissant ).

    #16892
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Nadine,

    Pour toutes vos questions concernant la formation de Mr Forestier vous trouverez les réponses en la suivant et en mettant en application l’ensemble du travail qui est demandé pour cette formation.

    Je pense que vous pourriez tester votre questionnaire auprès de plusieurs de vos connaissances, comme en situation de consultation, et ensuite leur demander à chacun un retour constructif sur leur ressenti quant à votre façon d’aborder vos questions. Vous pourrez également plus facilement vous rendre compte de ce que j’appelle « s’ajuster à la sensibilité de l’autre ». La mise en pratique est très intéressante pour se rendre compte de cela.

    Concernant la question du numéro de téléphone, il me semble que si quelqu’un vient vous voir pour un rdv c’est qu’au départ cette personne aura pris rdv, non ? Dans ce cas il est important que vous puissiez la joindre en cas d’empêchement donc vous aurez pris son numéro avant même le premier rdv.

    Dans le cas où vous feriez des séances spontanées sans organisation préalable et que vous ne souhaitez pas prendre les coordonnées de la personne, assurez vous qu’elle a bien les vôtres pour vous contacter en cas de besoin.

    Je vous invite également à travailler sur l’image que vous avez de la posture d’un praticien qui ne serait qu’une personne voulant se faire de l’argent en classant des clients comme des numéros … Je crois qu’il est important pour vous que vous ayez une image mentale plus ouverte de la fonction d’accompagnant ou de thérapeute. Je ne pourrais pas traiter cette question ici car c’est hors sujet. C’est simplement un conseil.

    Je vous félicite de votre implication dans cette formation.

    Au plaisir.

    #16895
    Photo du profil de MILOUDA BOUTOUL
    MILOUDA BOUTOUL
    Étudiant(e)

    Une fois installée, elle me fera un résumer sur la problématique et le motif de cette consultation; à partir de la, je commence l’ anamnèse de la patiente:

    Date de la consultation:

    Nom,

    Prénom,

    Date de naissance

    Profession,

    Adresse, téléphone , email

    Situation familial;

    Célibataire,

    En couple: depuis quand?

    Enfants, si oui, combien, leurs ages,

    Divorcer, si oui, depuis quand,  s’ il y’a des enfants, si oui, la nature de la garde,

    veuf ou veuve depuis quand, s’ il y’ a des enfants, relation avec la famille,

    L’ objet de la consultation plus détaillée,

    L’ histoire du trouble: antécédent, symptômes, sommeil, appétit,

    Parcours de la vie professionnel: réussite, épanouissement, difficulté, stabilité,

    L’histoire néonatale: grossesse, accouchement, maladie,

    Socialisation et scolarisation

    Motif de la consultation: initiative personnelle ou autre, est ce la première fois qu’ elle consulte un psychologue,

    Début du problème: traumatisme ou dépression,

    Objectif du patient: de qu’ elle manière souhaite t’ il que la thérapie change son quotidien.

    cette anamnèse ne sera bien sur pas la même pour tous les patients , cela dépend de la problématique de chacun

     

     

     

    #16897
    Photo du profil de Nadine Milanolo
    Nadine Milanolo
    Étudiant(e)

    Bonjour Séverine,

    Merci pour ce retour très concret et instructif. Je vais mettre en pratique tous ces conseils judicieux.              Merci pour ce suivi très complet.

    #16900
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Milouda,

    Merci pour le partage de votre travail.

    En tout premier lieu il me semble important de souligner ici que cette formation n’amène pas au métier de Psychologue, il est donc impératif que vous revoyiez ce terme dans votre anamnèse pour le remplacer par celui d’accompagnant.

    Il pourrait aussi être judicieux de demander à votre patient/client quels sont les impacts de sa problématique dans sa vie.

    Le début du problème peut avoir pris naissance pour d’autres raisons que le traumatisme ou la dépression, je vous invite donc à laisser plus d’ouverture sur cette partie du questionnaire.

    Enfin, soyez très au clair sur votre mission qui ne sera pas ici celle d’un psychologue et sachez aiguiller votre patient/client vers le bon thérapeute en cas de nécessité.

    Je vous encourage à bien affiner vos objectifs de formation pour la suite.

    Bonne continuation à vous.

    Au plaisir.

    #16901
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Nadine,

    Avec plaisir 🙂

    En cas de questions n’hésitez pas à revenir vers moi ici ou sur une autre partie du forum.

    Au plaisir.

    #16947
    Photo du profil de Catherine Ripplinger
    Catherine Ripplinger
    Étudiant(e)

    Bonjour

    Avant de débuter, je tiens à préciser qu’une régression ne se fait pas systématiquement dans les vies antérieures, car le problème (traumatisme, problème psychologique ou comportemental) peut également provenir de l’enfance (en général avant l’âge de 7 ans).

    Hypnose de régression dans les vies antérieures :

    Le patient/client ayant déjà pris un rendez-vous par téléphone, il aura certainement déjà parlé de sa démarche verbalement.

    Le premier rendez-vous sera donc crucial pour apprendre à le connaître, et l’anamnèse est importante à ce stade.

    Une fois installé confortablement dans son fauteuil, il sera nécessaire de poser les questions essentielles à l’hypnose de régression.

    Questions :

    Quel est votre nom, votre prénom, et votre âge ?

    – Qu’est ce qui vous amène ?

    – Pourriez vous m’en dire plus ? Êtes vous confronté à un problème particulier ?

    – Êtes vous déjà suivi pour un problème particulier par un médecin/spécialiste ?

    (si le patient est déjà suivi pour des problèmes de troubles de la personnalité – troubles de l’anxiété comme les troubles anxieux, obsessionnels-compulsifs – les troubles de l’humeur comme la dépression, la dysthymie, les troubles bipolaires – et enfin les psychoses comme la schizophrénie, la paranoïa, les manies et autres troubles psychotiques – il sera nécessaire de le diriger vers un médecin psychiatre ou un psychologue qui seront compétents pour définir la légitimité de la démarche)

    – Quelles sont les personnes importantes dans votre vie ? S’agit il de personnes de votre famille ? Amis ? Autres relations ? quelles sont celles qui ont une influence positive et celles que vous estimez avoir une influence négative dans votre vie ?

    – y a t-il des évènements répétitifs qui vous interpellent ?

    – Pensez vous que le monde / l’univers est responsable de vos problèmes ?

    – Vous sentez vous responsable de votre vie et/ou de vos problèmes ?

    – Comment ces problèmes affectent ils votre vie ?

    – Qu’avez vous déjà essayer pour y remédier ? (mettre un terme à certaines relations par exemple)

    – Que désirez vous changer ou améliorer dans votre vie ?

    – Avez vous déjà essayé de faire quelque chose pour changer votre vie ?

    – Pouvez vous me donner un qualificatif qui décrirait votre rapport aux autres et à la vie ?

    – Ici et maintenant, comment vous sentez vous ?

    Sur une échelle de 0 à 10, pouvez vous donner une note à votre bien-être intérieur (0 étant la note la plus faible, et 10 la plus forte) ?

    Pouvez vous également me donner une note sur votre bien-être physique ?

    – avez vous quelques notions de spiritualité ? (avez vous eu une éducation religieuse ou spirituelle?)

    – Que croyez vous ? Ou en quoi croyez vous ?

    (sachant qu’il n’est pas nécessaire de croie en quoi que ce soit, mais d’avoir une ouverture d’esprit, une motivation, et une sincérité dans la démarche)

    – Avez vous un sommeil de bonne qualité, et rêvez vous ?

    – Avez vous déjà eu la sensation de vivre un rêve comme si cela était réel ?

    – Pensez vous que le rêve peut être révélateur de vos vies antérieures ? Ou que vos rêves peuvent être un voyage astral ?

    – Vos rêves ont ils déjà été des messages pour vous ?

    – Qu’attendez vous d’une manière globale de cette séance ?

    – Qu’est ce qui vous motive à faire cette séance ? Que pensez vous que cela vous apportera ?

    – croyez vous aux influences karmiques sur votre vie : évènements, relations ?

    – croyez vous aux influences énergétiques sur votre vie ? (énergies personnelles- alignement des chakras- énergies de la terre et des planètes ou de la lune?)

    – en quoi pensez vous qu’une exploration de vos vies antérieures peut vous aider dans votre existence actuelle ?

    – Êtes vous prêt à vous aventurer dans vos vies antérieures pour progresser en tant qu’âme ?

    – Pouvez vous me dire si vous acceptez de lâcher prise pour accéder à votre conscience supérieure, à un nouveau savoir, pour soigner votre âme ?

    Je ne suis pas vraiment sûre d’avoir respecté tous les objectifs tels que définis dans le module. J’espère avoir des remarques qui me permettront de progresser. Merci infiniment pour le temps que vous consacrerez à la lecture de mon anamnèse.

    Cordialement

    Catherine

     

    #16952
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Catherine,

    Merci pour le partage de votre anamnèse tout à fait complète.

    Ce qui est important lors de cette première rencontre et de ce questionnement ne tient pas vraiment dans le fait de suivre avec exactitude les objectifs définis dans le module mais bien d’adapter au mieux ceux-ci aux types de séance et d’accompagnement que vous allez proposer.

    En ce sens vous avez parfaitement compris quel était le but de l’anamnèse et la vôtre me semble tout à fait adaptée.

    Au fil de la pratique vous y apporterez surement des modifications.

    C’est en tout une excellente base de travail, je vous félicite.

    Bonne continuation de formation et au plaisir de vous lire.

    #16962
    Photo du profil de Catherine Ripplinger
    Catherine Ripplinger
    Étudiant(e)

    Bonsoir Séverine

    Merci infiniment pour votre commentaire qui m’a redonné un peu plus confiance en moi, en mes connaissances et en mes acquis.

    Ma fille m’a fait des remarques sur ce questionnement, et a porté une critique sur le fait qu’il n’était pas correct de demander à une personne en quoi elle croyait, ou si elle avait déjà eu une éducation religieuse ou spirituelle. J’ai du lui expliquer qu’il n’était pas question de juger qui que ce soit, mais d’obtenir un aperçu de ce que le patient attendait au travers de la séance, en toute conscience de son éducation spirituelle.

    Je pense donc que le fait d’interroger sur les croyances ou l’éducation spirituelle ou religieuse n’est pas un bon moyen. Je pense changer cela à l’avenir, et guider la personne autrement dans ce questionnement.

    Je vous souhaite une très belle soirée, et au plaisir d’échanger à nouveau sur d’autres sujets avec vous.

    Amicalement

    Catherine

    #16988
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Catherine,

    Merci pour votre retour.

    Dans le cas d’une anamnèse auprès d’une personne qui viendrait vous voir pour un accompagnement général il ne serait en effet pas utile de l’interroger sur ses croyances ou sa religion.

    L’hypnose spirituelle ou tout autre accompagnement a vocation spirituelle sont cependant des cas particuliers concernant cette question précise, je pense qu’ici il est important de connaitre les croyances de votre patient/client afin de pouvoir adapté votre vocabulaire à sa cosmogonie et d’ajuster votre accompagnement auprès de lui de façon générale.

    En effet, par exemple vous n’emploierez peut être pas les termes « guides de lumière » auprès de quelqu’un qui ne croit pas en cela mais qui ce sent accompagné et guidé par ses anges. Les personnes très pratiquantes seront elles aussi plus sensibles et réceptives aux termes propres à leur religion respective.

    Comprenez-vous la nuance ?

    En espérant avoir pu vous aider.

    Au plaisir de vous lire.

15 sujets de 106 à 120 (sur un total de 131)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®