Théolis Formations
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Réponses
  • #15944
    Photo du profil de Cécilia Germain
    Cécilia Germain
    Étudiant(e)

    Bonjour,

     

    Dans le cours, il est indiqué que la direction vers laquelle nous regardons lorsque nous nous exprimons donne des indications sur l’endroit inconscient où nous stockons nos idées.

    Avez-vous des exemples? Par exemple lorsque nous regardons plutôt « à côté » de la personne?

    Ou bien avez-vous des articles, des sites internet qui peuvent détailler ceci et donner des exemples concrets?

    Belle fin de journée.

    Cécilia

    #15951
    Photo du profil de Séverine Miquel
    Séverine Miquel
    Équipe Théolis

    Bonjour Cécilia,

    Merci pour votre question.

    La position des yeux comme étant un indicateur sensoriel de l’état de la personne est un des outils employé plus particulièrement en PNL qui peut vous être utile sans que ça n’impacte la qualité de votre travail si vous n’y faites pas attention.

    C’est un outils que je trouve intéressant mais qui doit être pris avec un certain recul car il ne s’adapte pas à toutes les personnes de la même façon, c’est en étant attentive à la personne qui vient vous voir que vous comprendrez plus précisément sa communication non verbale.

    Je vous partage donc ici ce qui est observé en général et qui est une base d’observation pour un droitier de son point de vue.

    Il reste important de ne pas enfermer la personne dans des cases, prenez donc cela à titre d’information à affiner avec votre expérience.

    • En haut à droite = visuel construit. La personne imagine, construit une nouvelle image.
      Par exemple imaginer sont chat en train de faire une pirouette sur 2 pattes.
    • En haut à gauche = visuel remémoré. La personne se souvient d’une image connue.
      Par exemple : se souvenir de son trajet avant d’arriver en séance.
    • Latéralement à droite = auditif construit. La personne construit un nouveau son.
      Par exemple imaginer le son de 2 cloches si elles tintaient en même temps.
    • Latéralement à gauche = auditif remémoré. La personne se souvient d’un son.
      Par exemple le son du chant des martinets quand ils sont présents dans nos villes.
    • En bas à droite = Kinesthésique. La personne fait attention au toucher, aux sensations.
      Par exemple prendre conscience du confort du fauteuil.
    • En bas à gauche = auditif interne ou dialogue interne. La personne se parle intérieurement.
      Par exemple réfléchir à ce que l’on va dire ou faire.

    Si vous souhaitez aller plus loin de ce point de vue là vous trouverez beaucoup de ressources dans le domaine de la PNL.

    Je vous invite à nouveau à prendre ses informations pour ce qu’elles sont : des informations. Elles ne peuvent pas s’adapter à tout le monde sans plus d’attention, d’écoute et d’observation bienveillantes de votre part. Il semble donc important de prendre le temps d’observer finement et en posture de « non-sachant » les personnes qui viendront vous voir avant de tirer des conclusions sur ce que leur corps ou leurs expressions reflètent vraiment.

    Au plaisir de vous lire.

     

    #15952
    Photo du profil de Cécilia Germain
    Cécilia Germain
    Étudiant(e)

    Merci pour votre retour Séverine.

    C’est une information intéressante que j’approfondirai certainement par la suite.

    Belle fin de journée.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®