Théolis Formations
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Réponses
  • #12290
    Photo du profil de Sophie Déchamps
    Sophie Déchamps
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Est-ce possible d’avoir plus d’informations sur « Le brillant de l’oeil (la porte d l’âme) » évoqué dans le module 5?

    Sophie

    #12297
    Photo du profil de Camille Forestier
    Camille Forestier
    Équipe Théolis

    Bonjour Sophie,

    Merci pour cette question !

    Le regard a fasciné la plupart des Hommes et des poètes, il est un lien important sans qui la relation perd une partie importante de sa substance et de son intensité. Si les poètes de tous temps en ont fait ainsi l’éloge, la mystique nous offre elle aussi quelques clefs magiques et énergétiques de cet aspect de notre être incarné souvent méconnu.

    Les yeux ont en effet une fonction singulière dans la forme humaine incarnée car, en plus de leur fonction (secondaire) qui permet la vision, ils sont dans notre structure le siège de l’intention.

    Un clair-voyant peut distinguer deux vortex énergétiques singulier en leur place, l’un tourné vers l’intérieur, pour l’œil gauche, l’autre tourné vers l’extérieur, pour l’œil droit. Nous noterons au passage que, comme nous l’avons déjà vu, ces centres de l’intention se situent au niveau de la structure énergétique et non des yeux physiques en eux-même bien que ces derniers, en lien étroit avec ce centre, reflètent une partie de cette réalité énergétique (nous allons y venir).

    La « fascination » est un processus et une technique énergétique bien connue des occultistes, des mystiques et de tout pratiquant avancé dans les arts martiaux qui consiste à utiliser le reflet sur la surface de l’œil pour littéralement « plonger » dans la conscience qui nous fait face (on ressens alors une partie de nous agir, se déployer et plonger jusqu’à la source de « l’autre »). Cette technique est généralement utilisée pour stopper ou bloquer le processus mental de celui qui nous fait face, outil utile et pratique pour les enseignants spirituels et les pratiquants d’arts martiaux (qui peuvent ainsi littéralement figer leur adversaire avant même la première attaque si les conditions sont réunies). Cette capacité « d’intrusion » (sens neutre) dans une conscience tierce a été adaptée et utilisée à de nombreuses fins, des plus nobles aux plus morbides…

    Tout comme la fascination, qui est l’aspect actif d’un processus utilisant « la porte de l’âme », l’observation simple, superficielle et silencieuse du reflet à la surface de l’oeil nous renseigne sur l’intégralité des intentions actives (oeil droit de la personne) ainsi que de l’intégralité de la structure de représentation du monde active (le karma actif, oeil gauche).

    L’observation du reflet brillant des yeux est l’un des exercices les plus efficaces (nous allons le développer) pour développer ses clairs-ressentis et le pouvoir de la présence. C’est également un puissant exercice de méditation puisque cette « lecture » demande un calme intérieur absolu au moment de sa mise en oeuvre (l’intensité relationnelle de l’échange avec l’autre personne peut aider à cela).

    C’est une des techniques employée par les maîtres spirituels pour « connaitre » leurs élèves « mieux qu’eux-même » car une lecture attentive donne accès aux peurs, croyances, intentions et énergies conscientes et inconscientes de la personne nous faisant face permettant littéralement de lire sa structure mentale et karmique.

    L’observation de l’oeil droit vous renseignera sur l’intention consciente (et inconsciente) active.

    L’observation de l’oeil gauche sur la structure de croyances, peurs, espoirs et émotions (karma) qui forme « l’arrière plan passif-actif » de la personne qui vous fait face.

     

    Exercice de lecture du brillant de l’âme :

    Voici le seul et unique ingrédient clef : La capacité à faire le vide, observer et vouloir sentir.

    – La prochaine fois que quelqu’un vous parle, commencez par observer simplement le brillant de chacun de ses yeux alternativement, avec curiosité, en silence, comme si vous vouliez en détailler la perception.

    – Notez de quelle manière, suivant votre échange verbal et le sujet abordé, des variations imperceptibles apparaissent, dansent, au fil des mots et des énergies.

    – Dans un second temps, toujours durant la discussion, choisissez un des deux yeux de la personne, fixez silencieusement le brillant de son oeil et demandez vous : « Quel sentiment m’évoque ce reflet ? » tout en portant attention à vos propres états internes.
    Si vous travaillez correctement, vous allez intuitivement et instantanément sentir « quelque part en vous » le sentiment ou l’énergie précise que vous êtes en train de questionner.

    – Si vous observez à présent votre propre sentiment intuitif, celui suscité par la lecture du reflet, toujours en silence, votre mental vous en donnera une explication, par exemple « il y a dans cette énergie une grande rage de vaincre qui vient d’une blessure de rejet et d’injustice ».

    Note : Il est possible et même très intéressant de faire cet exercice avec soi-même, devant un miroir. Cette dernière pratique peut vous conduire à nombre de découvertes mystiques inattendues.

    Vous réalisez littéralement une lecture d’intention et en vous concentrant sur l’oeil gauche, vous pourrez petit à petit discerner la structure qui est derrière le fonctionnement de la personne qui vous fait face.

    Cet exercice peut vous faire vivre, sentir et comprendre de première main pourquoi on attribue souvent aux yeux d’être la « porte de l’âme ». L’expérimentation de cette réalité vaut toutes les explications et je vous propose de pratiquer l’exercice ci-dessus qui vous fournira des réponses de première main à vos interrogations.

    Notons que dans la pratique énergétique pure, ce sont les yeux qui « appellent l’intention » et tout praticien attentif peut sentir qu’une fois l’intention conceptualisée, « quelque chose se passe » au niveau des yeux avant que le fil de l’intention ne se déroule.

    De même, il permettent sur plusieurs plans simultanément de diriger l’attention. Observez simplement que lorsque vous souhaitez rappeler à vous un souvenir, de petits mouvements oculaires se mettent en place, idem si vous cherchez à sentir un lieu ou un objet, qu’il soit dans votre champ de vision ou non. Les yeux participent en effet à tout le processus de projection d’attention et de remémoration.

    Notons  également que le reflet de l’œil n’est pas le seul moyen d’obtenir ces informations subtiles et que le développement plus avancé des perceptions subtiles permet de lire l’information contenue en toute chose, au delà d’un aspect précis et déterminé de sa forme.

    Merci pour cette question poétique,

    En vous souhaitant une bonne exploration et une bonne suite de formation.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Chercher dans les Forums

Membres récemment actifs

Illustration du profil de MarieMary
Illustration du profil de Régine Chesaux
Illustration du profil de mm.mp@live.fr
Illustration du profil de EQUI
Illustration du profil de Bévione Anne-Sophie
Illustration du profil de Vincent HALTER
Illustration du profil de Lilou
Illustration du profil de Theolis Formations
Illustration du profil de Frédéric Moreau
Illustration du profil de PATRICIA LAFOND  KEMPF
Illustration du profil de Myriam CHAMMA
Illustration du profil de Véronique Rohan
Illustration du profil de Marie-Pierre Cotard
Illustration du profil de kiranasari
Illustration du profil de Pierre Vatel
logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®