Théolis Formations

DIFFÉRENCE ENTRE TROUBLE DE LA PERSONNALITE ET PATHOLOGIE

Ce sujet a 7 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Silvia GOUBIN Silvia GOUBIN, il y a 9 mois et 3 semaines.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Réponses
  • #11932
    Photo du profil de Alexandra KLAI
    Alexandra KLAI
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    J’ai bien compris les modes opératoires, les symptômes et les caractéristiques des différents troubles de la personnalité, des névroses, des psychose et des états limites, mais j’ai toujours du mal à comprendre quelles sont leurs différences. Pour prendre un exemple, quelle est la différence entre le trouble de la personnalité schizoïde et la schizophrénie ? Outre cet exemple, je voudrais comprendre comment différencier un « simple » trouble d’une pathologie. Qu’est-ce qui nous fait dire que l’on est dans la pathologie ? Est-ce dans la récurrence des symptômes , dans leur sévérité, leur longévité ? J’espère que ma question est suffisamment claire… J’attends votre réponse avec impatience et vous remercie encore de votre attention

    Alexandra

    #11965
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Alexandra,

    Votre question est une fois de plus très pertinente. Ce qui différencie principalement un trouble d’une pathologie est le caractère inscrit dans le temps, à savoir si c’est chronique ou aigu. Le trouble est généralement aigu et n’envahit pas l’ensemble de la structure psychique. La pathologie est invalidante au quotidien et modifie le rapport au monde. La schizophrénie est un mode de fonctionnement où la réalité est altérée par l’interprétation délirante. Le trouble schizoide est une manifestation qui ne dure pas dans le temps.

    J’espère avoir pu vous éclairer, je reste à votre disposition.

    Belle journée

    Audrey

    #11967
    Photo du profil de Alexandra KLAI
    Alexandra KLAI
    Étudiant(e)

    Merci Audrey

    Alexandra

    #14002
    Photo du profil de Robin VERY
    Robin VERY
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Je me posais la même question.

    On voit dans le module 3 les personnalités et le module 4 différentes pathologies…
    Du coup quelle est le rapport entre les 2 quand on sait que la névrose est souvent associé à une personnalité.

    J’ai l’impression que les pathologies sont toutes associées à des personnalités, je suis perdu …

    J’ai même l’impression de ne pas être raccord avec le post.

    Au secours lol

    #14020
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Robin,

    Pas de panique, le technicien en psychopathologie est très dense et il est tout à fait normal à un moment donné d’avoir plein de questionnements et d’avoir la sensation d’être perdu. J’ai eu moi-même cette sensation lors de mes deux premières années de faculté (à l’époque, c’était  le DEUG de psychologie)

    Votre questionnement est pertinent dans le sens où effectivement la personnalité est une prédisposition à la pathologie éventuelle. Maintenant, il est important de ne pas réduire le patient à sa personnalité en imaginant la pathologie inévitable. Nous savons que chaque être humain évolue en fonction de sa personnalité, certes, mais aussi en fonction de son vécu et son entourage. en ce sens, rien n’est déterminé d’avance, la personnalité est un prémisse et la pathologie peut évoluer vers une structure autre que celle sous-jacente à la personnalité.

    N’hésitez pas à revenir vers moi si je manque de clarté

    Belle continuation dans votre formation

    Audrey

    #15394
    Photo du profil de Silvia GOUBIN
    Silvia GOUBIN
    Étudiant(e)

    bonjour,

    cela signifierai t’il qu’un trouble peut disparaitre et non un pathologie ? ou bien la pathologie est le résultat d’un trouble de la personnalité non pris en charge et pour moi qui s’est aggravé par justement cette non prise en charge?

    j’ai aussi beaucoup de mal avec cette notion de trouble et de pathologie. grâce au critères diagnostiques et en m’y référant encore, je peux distinguer les troubles de la personnalité et les pathologies mais l’un de va pas s’en l’autre. ou est ce que je me trompe ?

    merci Audrey pour vos éclaircissements.

    #15396
    Photo du profil de Audrey Aymard
    Audrey Aymard
    Équipe Théolis

    Bonjour Silvia,

    Effectivement, la pathologie peut-être considérée comme la conséquence d’un trouble non pris en charge. Les troubles de la personnalité et les pathologies sont étroitement liées.

    Je vous souhaite une belle journée.

    Audrey

    #15397
    Photo du profil de Silvia GOUBIN
    Silvia GOUBIN
    Étudiant(e)

    Merci Audrey pour votre reponse

    bonne fin de journée

     

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®