Théolis Formations
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Réponses
  • #11395
    Photo du profil de olivia Gourmaud
    olivia Gourmaud
    Étudiant(e)

    Bonjour,

    Je suis praticienne en sophro-analyse des mémoires prénatales de la naissance et de l’enfance. A ce titre j’accompagne des personnes dans un processus de libération des mémoires qu’elles soient en vie intra utérine mais aussi vie antérieure, préincarnation…Dans ce processus, les personnes sont guidées par leur âme et donc ni la personne ni moi ne décidons de la mémoire qui va se présenter, et nous sommes en dialogue constant. Ainsi nous travaillons avec le contenu qui émerge chez la personne en état modifié de conscience. Je souhaite compléter ma pratique notamment pour les personnes qui ont un mental très contrôlant. Pour mieux comprendre les modalités des séances, j’aimerais savoir si il s’agit de dérouler la guidante lié au protocole,pendant que la personne est en transe ou travaille-t-on avec ce que la personne nous amène de son vécu intérieur? Y a t il un dialogue, un accompagnement pendant la séance ou la personne vit les choses intérieurement uniquement?
    Merci de vos réponses, elles m’aideront à faire mon choix. Cordialement,
    Olivia
    #11403
    Photo du profil de Camille Forestier
    Camille Forestier
    Équipe Théolis

    Bonjour Olivia,

    Merci pour votre question.

    L’hypnose spirituelle et énergétique est un outil large, aux multiples aspects.

    Le cœur en est bien évidemment l’hypnose car la transe permet des états de conscience, d’attention et d’intention plus poussés pour le patient (et indirectement pour le thérapeute également car la synchronisation entraîne également des états de conscience amplifiés chez ce dernier).

    À partir de l’utilisation de la transe, propre à toutes les formes d’hypnoses (mais également propre à de nombreuses pratiques mystiques ou chamaniques), le thérapeute va mettre en place une série d’intentions et d’étapes pour partir d’une problématique et arriver à une solution.

    Dans la forme de l’hypnose spirituelle, cette série d’intentions prend la forme de protocoles, sur base récessive ou projectives et de mises en place de cadres de résolution. En fait, derrière cet outil général de l’hypnose peuvent s’adapter nombre de méthodes d’utilisation de cette dernière en vue d’arriver à une résolution. Bien évidemment, la formation propose une méthode (un ensemble d’outils) et donnent un cadre solide de travail et de pratique mais il est tout à fait concevable que vous puissiez par la suite explorer d’autres approches suivant votre propre connaissance et les outils que vous maîtrisez déjà.

    Pour répondre plus précisément à votre question, j’invite en hypnose spirituelle le travail avec « l’esprit directeur » qui est l’équivalent dans une terminologie différente du travail avec « l’âme » (ce mot pourrait tout aussi bien être employé). Il est donc possible de partir d’un travail « à l’aveugle », uniquement centré sur la meilleure résolution possible, en partant d’une guidance de cet esprit directeur. Vous constaterez qu’à nombre d’étapes dans les outils tels qu’ils sont proposés, ce dernier est utilisé comme intermédiaire pour faire des choix dans la conduite de séance.

    Je pense que dans ce cadre vous pourrez tout à fait adapter votre façon de faire suivant ces principes.

    Nous noterons également, afin que cette réponse soit complète qu’il est également possible de travailler sans l’esprit directeur et possible pour le thérapeute de guider suivant ses propres choix et intuitions la séances (et que certains aspects, outils, comme le désenvoûtement ou la libération énergétique, ne nécessitent pas réellement sa guidance). À l’usage, ce second choix est presque toujours moins pertinent et l’usage de la guidance inconsciente connectée (de l’âme/de l’esprit directeur) est ce que je recommande fortement.

    Votre seconde question porte sur l’interaction avec le patient. En hypnose spirituelle, nous préférons le travail en interaction (dialogue) avec la personne, c’est dans ce sens que l’ensemble des pratiques que je vous propose sont construites et animées. L’ensemble de la séance (mis à part l’induction, la mise en transe) a donc pour fond un échange verbal (bien que ce soit le thérapeute qui tienne le fil et le rythme de cet échange).

    J’espère vous avoir éclairé dans votre questionnement, dans le cas contraire n’hésitez pas.

    #11407
    Photo du profil de olivia Gourmaud
    olivia Gourmaud
    Étudiant(e)

    Bonjour Camille,

    Merci de votre réponse complète et qui éclaire mes questionnement. Je vais finaliser mon inscription très prochainement. Je pense que votre approche m’apportera plus de liberté dans ma pratique.

    à bientôt,

    Olivia

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®