Théolis Formations
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Réponses
  • #12678
    Photo du profil de Elodie Brault
    Elodie Brault
    Étudiant(e)

    Bonsoir!

    J’ai fait ma 1ère séance de « voyage touristique régressif » avec mon compagnon; il n avait pas de thème particulier donc voilà( même si je savais bien qu un thème ressortirait forcément…)j ai plusieurs questions sur les outils et structurations en plus de la séance en elle même:

    Tout d’abord une question sur les « sas de lumière » « porte de lumière » et « lieu intemporel de lumière »…bien que je sente la différence et les buts différents, le sas serait une porte espace particulier transitoire après l approfondissement et espace ressource pour certains travaux précis( dialoguer avec ses guides, espace sécurisé qui n impacte pas les vies antérieures)…le lieu de lumière serait encore autre chose?et la porte de lumière serait l ultime ( si l on peut dire) étape transitoire après une vie…?  tout n est pas très clair pour moi par moment….ni les moyens d y accéder…je suis les protocoles mais pour le sas il est juste dit de demander a l esprit directeur de créer cet espace donc c ‘est différents des autres portes ou passages?…

    Concernant la séance,j’ai demandé à l’esprit directeur de choisir la meilleure vie qui lui permettrait de progresser dans sa vie actuelle… il s ‘est passé quelque chose d’étrange , au début après l’approfondissement et après le sas de lumière, lors de l’entrée prévue dans la vie antérieure, il ne voyait ni ses pieds ni ses mains( oui j ai pensé entité mais fait demande a l inconscient à la fin et il n y avait pas présence d entité…) il était face à un être ou énergie pure énergie qu il m a décrit comme le christ…qui le bénissait…..il a pleuré beaucoup d ‘émotions mais pas angoisses….. je lui ai demandé de demander s il y avait un message particulier mais il n a rien verbalisé d autre…donc j ai fait un saut dans la vie pour voir…et là ok il voyait ses pieds nus….le prénom ok…finalement …nous avons même tiré de la séance qu’ il faudrait travailler sur le pardon, c est mon compagnon qui m a sorti le mot alors qu’ il ne connaissait pas les protocoles, moi j ai vu la réparation karmique…..

    mes questions, a t il fait plusieurs vie pendant la séance? pourquoi ne voyait il pas ses membres ni corps au début? serait il passé par un état intermédiaire?autres questions concerneraient la position et l action du praticien quand la personne ne parle pas ou trop peu, parce que j ai l’impression qu’ il y aurait eu des choses à sortir verbaliser j avais aussi du mal a prolonger des situations ou états ou je sentais qu’ il n était pas bien alors je faisais des sauts dans la vie…et a  priori l entrée s est fait au moment de sa mort puisqu’ il était au bord d une falaise prêt a se laisser tomber….et il est bien allé dans la lumière à la fin ( aucune décision particulière n’a été prise)

    bon je ne sais si mes propos sont clairs à lire…merci beaucoup pour vos éclairages

     

    #12682
    Photo du profil de Camille Forestier
    Camille Forestier
    Équipe Théolis

    Bonjour Elodie,

    Merci pour ces questions et mes félicitations pour votre progression.

    Tout d’abord une question sur les « sas de lumière » « porte de lumière » et « lieu intemporel de lumière »…bien que je sente la différence et les buts différents, le sas serait une porte espace particulier transitoire après l approfondissement et espace ressource pour certains travaux précis( dialoguer avec ses guides, espace sécurisé qui n impacte pas les vies antérieures)…le lieu de lumière serait encore autre chose?et la porte de lumière serait l ultime ( si l on peut dire) étape transitoire après une vie…?

    Nous rappellerons dans un premier temps que le but des représentations symboliques (auxquelles appartiennent d’ailleurs les mots) en hypnose spirituelle est de guider l’attention et l’intention du patient et du praticien (si la synchronisation est bien réalisée, elles s’harmonisent au delà du verbal sur les mêmes réalités).

    D’une manière générale, « les lieux de lumière où… » représentent et conduisent aux plans vibratoires du haut astral et conduisent inconsciemment le patient à remonter vibratoirement jusqu’aux parties correspondantes de son être (où il est alors en connexion directe et presque consciente avec son esprit directeur, ses guides et les plans plus élevés de la Conscience). Ce point est le plus important à comprendre pour répondre à votre question. Dit autrement, ces représentations sont des indications d’intention (rejoindre le lieu où la guidance est possible, rejoindre le lieu (vibratoire) où la connexion avec nos corps les plus élevés est possible). Il serait possible, pour atteindre le même résultat (déplacer une partie de la conscience à ces niveaux vibratoires) d’utiliser d’autres symboles équivalents (mais ceux là fonctionnent très bien, je ne recommande pas d’en changer).

    La terminologie exacte n’est donc pas ce qui compte (elle pourrait changer suivant les cultures, les connaissances et les symboles) mais le résultat souhaité (la montée vibratoire de la conscience du patient) est obtenu pour peu que nous en posions l’intention (la symbolique servant à diriger cette dernière).

    Suivant l’usage précis que nous souhaitons faire de cet « espace vibratoire », afin de préciser au subconscient l’intention, nous pouvons ajuster légèrement les termes. Aussi, comme vous l’avez intuité, la notion de « sas de lumière » sous-entendra un lieu intermédiaire avant autre chose (comme une régression par exemple) et « le lieu de lumière » ne sous-entendra pas directement la suite des événements. Ce ne sont que des précisions didactiques pour nous aider à structurer l’ensemble des intentions de nos protocoles, à adapter à notre construction de séance, à notre intuition.

    Dans la même ligne, l’usage d’une « porte de lumière » plutôt qu’un passage symbolique quelconque nous aide à structurer l’intention du patient pour que ce dernier monte en vibrations et ne manifeste pas des passages vers d’autres plans moins profitables (comme le bas astral), ne suive pas des peurs ou des angoisses mais au contraire que sa conscience puisse s’aligner sur les parties les plus pures et élevées de son être. La terminologie « lumière », dans nos cultures, est une forme de sécurité symbolique (elle est associée au Divin, à la connaissance pure, à la sagesse, ce qui est très bon pour nous et le travail profitable que nous souhaitons faire).

    Si vous comprenez l’articulation entre l’utilisation choisie de la symbolique et ses effets sur la conscience, l’intention et l’attention, vous saurez utiliser de façon juste et spontanée ces différents symboles pour servir votre action de guidance (énergétique et mémorielle, en l’occurrence).

    il était face à un être ou énergie pure énergie qu il m a décrit comme le christ…qui le bénissait…..il a pleuré beaucoup d ‘émotions mais pas angoisses […] serait il passé par un état intermédiaire?

    C’est le plus probable en effet. Il est fréquent que des consciences lumineuses (élevées) se manifestent une fois que l’on est synchronisé sur le haut astral. En l’occurrence, le Christ (pour le moins sa conscience archétypale) est venu lui donner une clef de résolution pour sa vie karmique actuelle (et passée). Comme le travail a été laissé libre d’intention spécifique, c’est le point prégnant à résoudre dans la vie de votre compagnon qui s’est présenté et il a eu la chance de recevoir un enseignement direct de ces plans de lumière, une guidance (ce qui l’a sans doute conduit à comprendre la nécessité du pardon durant la visite effective de la vie en question).

    On pourrait dire que s’est imposé à vous cet éclairage avant la visite de la vie concernée puisque le point important se trouvait là (les êtres qui nous accompagnent profitent avec joie de ce genre d’occasion pour transmettre des messages importants pour notre évolution).

     

    finalement …nous avons même tiré de la séance qu’ il faudrait travailler sur le pardon, c est mon compagnon qui m a sorti le mot alors qu’ il ne connaissait pas les protocoles, moi j ai vu la réparation karmique

    La réparation karmique étant un processus de pardon, nous pouvons dire que votre synchronisation était de grande qualité. Lui et vous avez reçu la même information / compréhension de la situation et de ce qu’il convenait d’en faire. C’est un point à souligner, bravo.

    a  priori l entrée s est fait au moment de sa mort puisqu’ il était au bord d une falaise prêt a se laisser tomber…

    C’est généralement un moment marquant de la vie visitée (ou plus précisément karmiquement significatif) qui marque le point d’entrée.

    autres questions concerneraient la position et l action du praticien quand la personne ne parle pas ou trop peu, parce que j ai l’impression qu’ il y aurait eu des choses à sortir verbaliser

    Dans le cas où la personne parle peu, l’essentiel est de garder votre ligne d’action à savoir permettre un travail positif et une réparation pour le patient. Il importe en réalité peu que les échanges verbaux soient nombreux, l’essentiel est que vous puissiez savoir où en est le patient de son cheminement dans la vie visitée ou le protocole en général.

    D’une manière générale, même si votre curiosité personnelle n’est pas entièrement satisfaite, il est préférable de n’insister que modérément, uniquement pour récupérer les informations qui vous sont nécessaires à vous en tant que thérapeute (où en est-il de cette phase de relecture de la vie ? Est-il prêt à aller voir une autre séquence ? Sens-t-il qu’il y a autre chose à explorer ? Est-ce le moment de procéder à une réparation karmique ? etc.).

    On notera également que via la synchronisation, on peut ressentir beaucoup de choses venant de notre patient (et donc savoir l’essentiel de ce qu’il y a à savoir simplement en « étant avec lui »). Parfois, ce qui est vécu est très dense, très intense et parler n’est pas forcément ce que l’on souhaite faire en tant que patient (on laisse alors un temps d’imprégnation, d’intégration). Pas de règle générale donc mais une ligne directrice pour le praticien qui serait « se mettre à la place du patient » et faire au mieux pour garder le fil suffisant pour garantir l’efficacité du travail et respecter les rythmes du patient qui vit parfois des expériences très intenses. Vous trouverez cet équilibre naturellement au fil de votre pratique.

     j avais aussi du mal a prolonger des situations ou états ou je sentais qu’ il n était pas bien alors je faisais des sauts dans la vie…

    Idem, il n’y a pas de réponse ou de solution préconçue. La clef se trouve dans votre synchronisation et ce que vous ressentez de la situation (en rapport au travail que vous souhaitez faire, à la résolution finale que vous souhaitez obtenir) et/ou en rapport avec ce que le patient peut vous dire. N’hésitez pas d’ailleurs à poser la question à ce dernier quand vous avez un doute : « Avez-vous vu tout ce que vous deviez voir ? » « Pouvons nous passer à une autre scène ? » « Souhaiteriez-vous que nous passions à une résolution ? ».

    Vivre intensément des moments difficiles est parfois important et libérateur pour le patient. Pour savoir quelle mesure est profitable (et ne pas tomber dans des désagréments inutiles), l’essentiel est de considérer l’ensemble de la situation et surtout l’objectif du protocole ainsi que les préférences du patient. Vous serez surprise des résultats que peuvent amener cette simple question : « il y as-t-il d’autres éléments à revivre et à comprendre dans cette scène ? ».

    D’une manière générale, tenez le cap de votre intention pour la séance et le reste s’adaptera.

    J’espère avoir été exhaustif dans ces réponses,

    Bravo pour ces avancées,

    Bonne suite de pratique.

    #12689
    Photo du profil de Elodie Brault
    Elodie Brault
    Étudiant(e)

    Bonjour, merci beaucoup….

    oui il souhaite refaire des séances, surement la « réparation karmique » puis « l’entre-vie » ( mais je sais que c’est le plus long et complexe alors comme je débute on va voir….) pour voir ses contrats d ‘incarnation et questions sur sa famille d’âme…

    merci pour l’implication et l attention dans vos réponses!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

logo estompé pour certificats 3

Une formation offerte !

Saviez-vous qu'en vous inscrivant gratuitement sur le site, une formation vous est offerte ?

En accès illimité !

les formateurs
J'en profite
Fondamentaux accompagnement gratuite

Théolis Formations : ©2016®